Planète

Aldea 2364.jpg

Nom : Aldea
Quadrant : Alpha ou Bêta
Système : Epsilon Mynos
Classe : M
Habitants : Aldéens
Affiliation : Indépendante

Aldea était une planète légendaire, située dans le système d'Epsilon Mynos, découverte par l'USS Enterprise NCC-1701-D en 2364.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Aldea fut camouflée pendant des millénaires par un puissant système de défense planétaire, conçu par les Progéniteurs et utilisé par le Custodien. Le système incluait un énorme dispositif d'occultation à échelle planétaire qui camoufle la planète des maraudeurs et autres menaces galactiques. Aldea était également protégée par un immense bouclier ne pouvant être pénétré que par la technologie aldéene, et un rayon répulseur capable d'éloigner des vaisseaux spatiaux à plusieurs centaines d'années-lumière de distance.

Pendant des centaines d'années, l'existence de la planète était considérée comme un mythe, à la manière des cités d'Atlantide ou Neinman. A l'abri de cette protection, les membres de l'idyllique société aldéenne donnent libre cours à leurs intérêts intellectuels et artistiques, hors de tout contact avec le monde extérieur.

Aldea se désoccultant

Cependant, à la fin du 24ème siècle, le système d'occultation fut responsable de dommages cumulatifs sur la couche d'ozone, les radiations empoisonnantes des rayons ultraviolets du soleil causant alors une stérilité généralisée de la race. Pour repeupler leur planète, les Aldéens tentent de kidnapper des enfants de l'USS Enterprise-D, notamment Wesley Crusher. Une fois les enfants récupérés, les Aldéens acceptent de démanteler le dispositif délétère, ce qui permettra, selon les prévisions, une réversion des effets des radiations sur la population. (TNG: "When the Bough Breaks")

Coulisses[modifier | modifier le wikicode]

  • Aldea signifie "village" en espagnol.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC .