Memory Alpha
Advertisement
Lignes temporelles multiples
(informations couvrant une ou plusieurs lignes temporelles)
Memory Alpha texte Les événements des séries "Discovery", "Short Treks" et "Strange New Worlds" (23ème siècle) sont censés se dérouler dans l'univers-premier (ligne temporelle "Prime") selon les producteurs. Toutefois, de nombreux éléments (réécriture visuelle, changement d'acteurs y compris leur ethnicité, modifications mineures éventuellement justifiables, ...) montrent qu'il s'agit d'une ligne temporelle distincte, probablement causée par les multiples voyages temporels. Toutefois, compte tenu des informations connues à ce jour, on peut considérer qu'elle est sensiblement très proche de l'univers-premier, impliquant que les évènements sont identiques, à l'exception probable de détails.
** Cette distinction est laissée à l'appréciation de chacun. **

Amanda Grayson était la mère humaine de Spock et la femme de l'ambassadeur Vulcain Sarek.


« C'est une humaine, elle est sujette à une forte émotivité et sensibilité. Elle t'a rendu confus, avec ces traits de caractère, et tu as peur quand tu les reconnais en toi. »

 — Spock à lui-même, enfant, à propos d'Amanda, 2237 (TAS: "Yesteryear")


Histoire[]

A l'origine, Amanda était enseignante lorsqu'elle rencontra l'ambassadeur Sarek sur Terre. Les 2 se marièrent par la suite et s'installèrent sur Vulcain. (TOS: "Amok Time")

Selon "Star Trek Encyclopedia", une ancienne référence du script de TOS: "Journey to Babel" suggérait que ce mariage eut lieu en 2230.
Amanda Grayson in labor

Naissance de Spock

En 2230 à Shi'Kahr, elle donna naissance à Spock. ("Star Trek V: The Final Frontier")

Amanda aimait particulièrement la littérature, notamment les travaux de Lewis Carroll. Elle lisait souvent des histoires à Spock durant son enfance, comme "Alice au pays des merveilles" et "De l'autre côté du miroir". (TAS: "Once Upon a Planet")

Elle s'occupa également du premier fils de Sarek, Sybok, après la mort de sa mère, une princesse vulcaine. ("Star Trek V: The Final Frontier")

ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.
Famille de Spock

Amanda avec Sarek et Spock en 2268

En 2268, durant la conférence de Babel, elle accompagna son mari à bord de l'USS Enterprise NCC-1701 où était affecté son fils. Elle parvint à faire réconcilier Sarek et Spock. Spock finira par demander à son père pourquoi il a épousé une femme si émotive, ce à quoi Sarek lui répondit que cela semblait être la chose la plus logique à faire à l'époque.

Pendant le voyage, le Dr Leonard McCoy l'interrogea sur l'enfance de Spock. Il s'adressa à elle en l'appelant "Mme Sarek", mais elle lui indiqua de l'appeler simplement Amanda car son nom de mariage était quasiment imprononçable par les Humains, bien qu'elle soit parvenue à le faire avec beaucoup d'entrainement. (TOS: "Journey to Babel")

Amanda Grayson, 2286

Amanda Grayson en 2286

En 2286, son fils Spock mourut, mais subit finalement une résurrection sur la planète Genesis et une fusion grâce au fal-tor-pan. Amanda aida alors son fils à se rééduquer, et tenta de faire ressurgir son côté humain. ("Star Trek IV: The Voyage Home")

Après la mort d'Amanda, Sarek se remaria finalement avec Perrin également humaine. (TNG: "Sarek")

Amanda Grayson est morte entre 2286 et le milieu du 24ème siècle.


Lignes temporelles alternatives[]

Amanda Grayson, 2237

Amanda Grayson en 2237

En 2237, dans une ligne temporelle alternative créée par la mort de Spock, Amanda et Sarek se sont séparés. Et en retournant sur Terre, elle fut tuée dans un accident de navette à Lunaport. (TAS: "Yesteryear")

Non-canon[]

Apparitions[]

Liens externes[]

Advertisement