FANDOM


Capitaines, héros 2017 XXx
Ardra
Nom: "Ardra"
Genre: Féminin
Espèce: Inconnue
Naissance: Inconnue
Situation: Arnaqueuse

Actrice(s): Marta Dubois


"Ardra" était une arnaqueuse humanoïde, qui interpréta le rôle de la figure mythologique ventaxienne Ardra en 2367. Elle était, par ailleurs, connue sous 23 alias différents dans le secteur pour escroquer des peuples innocents pendant des années.

Histoire Modifier

En 2367, elle se fit passer pour Ardra, usant de technologies élaborées pour faire croire au retour de cette entité mythologique, les légendes rapportant que les Ventaxiens ont fait un pacte selon lequel ils auraient mille ans de paix, mais qu'en compensation, ils deviendraient ses esclaves et lui donneraient toutes leurs richesses à l'issue de cette période.

Lorsque le Capitaine Jean-Luc Picard de l'USS Enterprise-D visita la planète pour aider le leader ventaxien Acost Jared, Ardra apparut soudainement.

Revenu à bord de l' Enterprise, les officiers supérieurs discutèrent de qui ou de ce qu'est Ardra, suggérant même qu'elle pourrait être un membre du Continuum Q.

Ayant trouvé Picard à son goût durant leur rencontre initiale, Ardra se matérialisa, plus tard, dans les quartiers de Picard dans le but de le séduire, et de l'inciter à arrêter ses investigations. Lorsqu'il refusa ses avances initiales, elle prit une apparence plus victorienne qui serait plus susceptible de lui plaire, puis assuma la forme de Deanna Troi pour le tenter. Après que ces deux tentatives aient échoué, elle le téléporta sur Ventax II en pyjamas, désactiva les téléprteurs, et lui fit croire que l'USS Enterprise-D avait disparu.

Dans le but de révéler la vérité sur Ardra, Picard demanda une audition, avec Data en arbitre et Geordi La Forge en assistant.

Durant la séance, Ardra continua à user de ses "pouvoirs" pour prouver qui elle était, alors que Picard tentait de réfuter le rôle et l'existence d'Ardra, démontrant que tous les changements sur Ventax étaient graduels et naturels, sans qu'Ardra n'ait eu besoin d'intervenir dans la civilisation ventaxienne qui se reconstruisait.

Pendant ce temps, La Forge découvrit le vaisseau de l'imposteur en orbite, et assista Picard pour exposer sa ruse en éliminant la source de ses capacités.

Durant le procès, Picard révéla que la source des "pouvoirs" d'Ardra était en fait un programme prédéfini sur son vaisseau, combinant ingénieusement des projections holographiques, des projections de champs de force et d'effets de téléportation. Il ajouta qu'Ardra contrôlait sa "magie" en clignant des yeux grâce à un implant qui permettait de choisir et d'activer chaque illusion. Il révéla également que son équipage avait découvert que l'imposteur avait utilisé au moins 23 identités différentes dans le secteur pour leurrer des peuples innocents.

Suite à ces révélations, l'imposteur fut placée en arrêt par les Ventaxiens. (TNG: "Devil's Due")

Coulisses Modifier

Liens externes Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC  .