FANDOM


Une baie d'amarrage était une zone où les vaisseaux spatiaux pouvaient s'amarrer à une station spatiale, une base stellaire orbitale ou un autre vaisseau. Ils pouvaient ensuite réceptionner ou décharger du personnel, du fret, des marchandises, du ravitaillement ou effectuer des maintenances et des réparations.

HistoireModifier

Les baies d'amarrage en fonction de leur emplacement étaient de taille variées mais avaient pour point commun de se situer sur le bord extérieur de l'armature de l'infrastructure spatiale. (DS9: "Shattered Mirror", ENT: "Vox Sola")

De plus elles possédaient un sas pour la protection et l'étanchéité de l'amarrage. (DS9: "In the Hands of the Prophets", Star Trek Beyond)

Une baie d'amarrage interne de grande taille pouvait contenir en entier un ou plusieurs vaisseaux de classe Galaxy ou Excelsior. Par exemple les plus grandes baies d'amarrage de la Fédération se trouvaient à bord de bases stellaires de type spatiodock comme le Spatiodock en orbite autour de la Terre ou la Base stellaire 74 du secteur 001 du quadrant Alpha. (Star Trek III: The Search for Spock, TNG: "11001001")

Toutes les baies d'amarrage n'étaient pas internes à l'infrastructure spatiale. La station Deep Space 9 possédait douze baies d'amarrage internes, situées dans son anneau d'amarrage, auquel s'ajoutait six baies externes qui furent nommées pylônes d'amarrage. Ainsi elle put aussi accueillir des vaisseaux de grande taille en accostage externe. (DS9: "Emissary")

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

(en) Docking bay sur Memory Beta, wiki Star Trek non-canon.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC  .