Memory Alpha texte.png Les événements des séries "Star Trek: Discovery" et "Short Treks" sont censés se dérouler dans la ligne temporelle "Prime" selon les producteurs. Toutefois, de nombreux éléments montrent qu'il s'agit d'une ligne temporelle distincte, notamment du fait de la réécriture visuelle (probablement causée par les multiples voyages temporels). Toutefois, compte tenu des informations connues à ce jour, on peut considérer qu'elle est sensiblement très proche de la ligne temporelle Prime, impliquant que les évènements sont identiques, à l'exception probable de détails.
Cette distinction est laissée à l'appréciation de chacun.
Infrastructures

Starbase 11, TOS remastered.jpg
Vue aérienne

Nom : Starbase 11
Type : Base terrestre
Localisation : Planète M-11
Quadrant Alpha
Affiliation : Fédération - Starfleet
Statut : (2399) active

La base stellaire 11 (Starbase 11) était une installation de la Fédération administrée par Starfleet aux 23ème et 24ème siècles. La base disposait d'installations de réparation et de maintenance des vaisseaux spatiaux, et d'autres installations à la surface de la planète M-11.

Installations[modifier | modifier le wikicode]

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Base stellaire 11 en 2256

En 2256, Michael Burnham a vu la base stellaire 11 lors d'une explication sur le réseau mycélien à bord de l'USS Discovery NCC-1031. (DIS: "Context Is for Kings")

En 2257, le capitaine Christopher Pike, commandant alors l'USS Discovery, fixa une route vers la base stellaire 11 dans le but de déguiser sa véritable destination (Talos IV située à 2 années-lumière de la base) au vaisseau NCIA-93 de la Section 31, afin de protéger Michael Burnham et Spock. Après avoir cru capturer Burnham et Spock, Leland ordonna à Pike et au Discovery de se rendre vers la base pour y subir une action disciplinaire. (DIS: "If Memory Serves")

En 2267, l'USS Enterprise NCC-1701 se dérouta vers la base stellaire 11 dans le but d'effectuer des réparations suite à sa rencontre avec une puissante tempête ionique. Un rapport complet des avaries a été remis au commandant de la base, le commodore Stone, qui ordonna la réaffectation de la section de maintenance 18 de l'USS Intrepid NCC-1631 vers l'USS Enterprise jugé prioritaire. Cependant, l'enquête suivant la mort du Lieutenant Commander Ben Finney durant la tempête conduisit Stone à organiser une cour martiale à l'encontre du capitaine James T. Kirk. Durant le procès, il fut découvert que Finney avait simulé sa mort dans le but de se venger de Kirk. (TOS: "Court Martial")

Plus tard la même année, le commander Spock détourna l'USS Enterprise vers la base stellaire 11 dans le but de ramener illégalement le capitaine de la Flotte Christopher Pike vers la planète Talos IV. Le nouveau commandant de la base, le commodore José I. Mendez et le Capitaine Kirk organisèrent une cour martiale à bord de l'USS Enterprise afin de juger les actions de Spock. (TOS: "The Menagerie, Part I", "The Menagerie, Part II")

En 2328, Sarah Paul, Robert Blackman et Molly Tranya en provenance du spatioport de la planète de Sherman à bord du SS Kogin NAR-24016 se rendirent sur la base stellaire 11, selon la base de données du service du transport commercial. (TNG Remastered: "Inheritance", okudagramme)

En 2369, entre les dates stellaires 46455 et 46460, le lieutenant Keith Rocha affecté à la station relais 47 travailla sur le nouveau réseau d'antennes de la base stellaire 11, d'après son journal personnel. (TNG Remastered: "Aquiel", okudagramme)


J'ai passé la plupart de la journée à re-calibrer le nouveau réseau d'antennes de la base stellaire 11. Effectuant plusieurs tests du débit TB, mais nous ne pouvons toujours pas réduire le niveau de performance médiane. Nous essayerons à nouveau ce vendredi.

 — Le Lieutenant Keith Rocha, dans son journal personnel. (TNG Remastered: "Aquiel")


La base stellaire 11 apparut sur les moniteurs:

Manifeste de l'équipage[modifier | modifier le wikicode]

Voir: Personnel de la base stellaire 11

Coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Vue orbitale (originale)

  • Le nom de la planète où se situe la base stellaire 11 est établi dans le script comme 'planet M-11', il est notamment repris dans le nom du bar 'M-11 Starbase Club'.
  • La base stellaire 11 est la première base nommée. Dans les premiers concept, elle était nommée 'Star Base 811' ou 'Trium Supply Base'.
  • La matte painting de la base stellaire 11 a été conçue par l'artiste Albert Whitlock, qui a peint l'image avec des huiles sur de la masonite. ("Star Trek: The Original Series 365", p. 089) Doug Drexler commenta que la matte painting a été réalisée très rapidement et qu'on peut remarquer les coups de pinceau, mais qu'en reculant, cela donnait une incroyable impression de profondeur et de puissance créant le sentiment du lieu ; alors qu'une image CGI ne parvient pas à être aussi réussie. (Strange New Worlds – Visualizing the Fantastic, Star Trek: The Original Series - The Roddenberry Vault Blu-ray) Après ce commentaire de Drexler datant de 2016, une version CGI de la base fut dépeinte dans l'épisode DIS: "Context Is for Kings" en 2017.

Vue de Toddman

"Galaxy" (1953)

Apparitions et références[modifier | modifier le wikicode]

Apocryphe[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC.