Memory Alpha texte.png Les événements des séries "Star Trek: Discovery" et "Short Treks" sont censés se dérouler dans la ligne temporelle "Prime" selon les producteurs. Toutefois, de nombreux éléments montrent qu'il s'agit d'une ligne temporelle distincte, notamment du fait de la réécriture visuelle (probablement causée par les multiples voyages temporels). Toutefois, compte tenu des informations connues à ce jour, on peut considérer qu'elle est sensiblement très proche de la ligne temporelle Prime, impliquant que les évènements sont identiques, à l'exception probable de détails.
Cette distinction est laissée à l'appréciation de chacun.
Infrastructures

Nom : Starbase 12
Type : Inconnu
Localisation : Système de Gamma 400
Secteur 25712
Quadrant Alpha
Affiliation : Fédération - Starfleet
Statut : (2399) active

La base stellaire 12 (Starbase 12) était une installation de la Fédération administrée par Starfleet aux 22ème, 23ème et 24ème siècles. La base était située dans le système de Gamma 400 dans le secteur 25712 du quadrant Alpha, à proximité des planètes Achrady VII, Ceti Alpha V, Gemaris V, Mab-Bu VI, Pollux IV et Risa. L'une des fonctions de la base était le support aux vaisseaux de patrouille dans la Zone neutre romulienne. (TOS: "Space Seed", "Who Mourns for Adonais?" ; TNG: "Captain's Holiday", "Power Play", "Aquiel")

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Dans les années 2160, La base stellaire 12 était sous le commandement de l'amiral Uttan Narsu, qui commandait également les vaisseaux du secteur, y compris l'USS Essex. (TNG: "Power Play")

En 2257, durant la guerre opposant la Fédération et l'Empire klingon, les bases stellaires 12, 19 et 22 firent l'objet d'assauts dévastateurs des Klingons, causant la perte d'un tiers de la flotte. (DIS: "The War Without, The War Within")

Le plan exact de l'attaque n'est pas révélé, mais il semble similaire au plan appliqué pour la base stellaire 22, où un raider klingon occulté suivait un vaisseau de Starfleet dans le spatioport et faisait sauter son stock d'antimatière dans une mission suicide.

En 2267, l'USS Enterprise NCC-1701 remorquait le SS Botany Bay jusqu'à la base stellaire 12. En route, le Capitaine James T. Kirk accepta finalement de laisser les Améliorés s'installer sur Ceti Alpha V. (TOS: "Space Seed")

La même année, l'USS Enterprise fut stoppé par une force inconnue, Kirk ordonna au lieutenant Uhura de transmettre leur position et la situation du vaisseau à la base stellaire 12. (TOS: "Who Mourns for Adonais?")

En 2364, la base fut inexplicablement évacuée pendant deux jours, sans explications de Starfleet Command. Les capitaines Walker Keel, Rixx et Tryla Scott ont vu cela comme une preuve supplémentaire d'un complot au sein de Starfleet. (TNG: "Conspiracy").

En 2366, l'USS Enterprise NCC-1701-D effectua une semaine de réparation sur la base stellaire 12, à la suite d'une mission épuisante sur la planète Gemaris V. (TNG: "Captain's Holiday").

En 2369, la base stellaire 12 envoya un message sur Starfleet Commnet 1 via un canal beta sécurisé. Cette transmission fut notée dans le journal de relais du secteur Ipai de la station relais 47. (TNG: "Aquiel", okudagramme)

Plus tard, la même année, lorsque le lieutenant Aquiel Uhnari et le commandant Klingon Morag furent considérés comme des organismes coalescents, l'USS Enterprise-D souhaita les convoyer vers les installations médicales sécurisées de la base stellaire 12. (TNG: "Aquiel")

La base stellaire 12 apparut sur les moniteurs:

Coulisses[modifier | modifier le wikicode]

  • Durant le processus de tournage de TNG: "Aquiel", le nom de la base a été changé de 'Starbase 212' à 'Starbase 12'. [2]

Apocryphe[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC.