Memory Alpha
Advertisement
Lignes temporelles multiples
(informations couvrant une ou plusieurs lignes temporelles)

Le café, la meilleure suspension organique jamais conçue. Il m'a permis de traverser le pire des trois dernières années. J'ai battu les Borgs avec.

 — Kathryn Janeway, 2374 (VOY: "Hunters")

Un synthétiseur défectueux assemble une tasse après avoir constituer le café.

Le café était une boisson originaire de la planète Terre, fait à partir du rôti d'haricots - comme les graines de plusieurs types de plantes. Il y avait aussi un certain nombre de boissons comparables provenant d'autres planètes qui étaient également considérées comme du café.

Le café de base d'origine terrienne était généralement servi chaud et était un profond brun en couleur, mais il pourrait être modifié lors d'innombrables façons - servis congelés ou froid, avec du lait, du sucre, on un nombre quelconque d'arômes. Il contenait généralement des quantités importantes de caféine stimulante et était utilisé par beaucoup par ces propriétés, en particulier au matin.

Histoire[]

20ème siècle[]

En 1986, le docteur Nichols avait utilisé une cafetière pour faire du café dans son bureau. La cafetière était presque à moitié pleine de boisson. (Star Trek IV: The Voyage Home)

En 2000, Henry Janeway a offert du décaféiné à Shannon O'Donnel, s'attendant à ce qu'elle soit déçue, mais elle l'a accepté avec gentillesse. (VOY: "11:59")

ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.

22ème siècle[]

Le commerçant alien D'Marr, qui fut initié au café en 2151, le jugea "excellent". En apprenant cela, Jonathan Archer, qui faisait du troc avec D'Marr, a proposé que le chef lui enveloppe 10 kg de café en échange de la localisation du navire de ravitallement Kantare.

En 2152, T'Pol a apporté du café, dans un thermos, dans les quartiers d'Archer à bord de l'Enterprise, dans le but de le réveiller des effets altérant l'esprit d'un type spécifique de rayonnement d'un système ternaire. Après avoir arrosé Archer tout habillé dans une cabine de douche, T'Pol a versé un peu de café dans la tasse du thermos et l'a aidé pour qu'il le bois. Une fois qu'il a gouté la boisson, Jonathan Archer légèrement dégoûté dit que le café était "terrible, ce café", mais il a continué à le boire. (ENT: "Singularity")

Dans un dialogue finalement oublié du projet du script final de ENT: "Singularity", T'Pol a ensuite demandée, alors qu'elle et Archer naviguaient seuls dans l'Entreprise à travers un champ de débris, s'il avait besoin de café, ce qu'il a répondu : "Cela dépend."
Ensuite, la version scénarisée de la scène a repris exactement telle qu'elle est dans le montage final de l'épisode.

Alors que le pilote arkonien Zho'Kaan essayait de réveiller Charles Tucker III peu de temps après, Tucker nota d'un air groggy :

"Je ne vais pas bien jusqu'à ce que j'aie pris mon café." (ENT: "Dawn")

Lorsqu'un groupe de médecins vulcains soient venus sur l'Entreprise lors de la conférence d'échange médical inter-espèces plus tard cette année là, Archer a commenté à T'Pol :

"Vous pouvez pariez qu'ils ne viennent pas pour un café et des beignets." (ENT: "Stigma")

En 2153, Rianna Mayweather s'est versée une tasse de café dans le réfectoire du cargo ECS Horizon, alors qu'elle était là avec Travis Mayweather, et à commencé à la boire. (ENT: "Horizon")

Cette boisson n'est pas identifiée à l'écran, mais a été appelée café dans le projet de script final de ENT: "Horizon".

Dans le cercle polaire artique plus tard en 2153, le café était dans un thermos qui a été livré par un chercheur au docteur Moninger, qui a commenté que c'était "exactement ce que le médecin avait ordonné". Une fois le chercheur parti, Moninger a commencer à s'en servir une tasse de café. Cependant, il l'a accidentellement renversé sur le sol. (ENT: "Regeneration")

En commun avec la boisson de ENT: "Horizon", la boisson de Moninger gère dans ENT: "Regeneration" n'est pas identifiée à l'écran, mais a été appelée café dans le projet de script final de cette sortie.

Jonathan Archer commanda du café avec de la crème au distributeur de boissons du réfectoire en attendant de trouver le transport Arctic One, qui avait été assimilé par les Borgs. (ENT: "Regeneration")

Le café d'Archer suspendu dans les airs.

Jonathan Archer buvait du café dans une tasse au bureau de sa salle de préparation lorsque Porthos est devenu agité. Quelques instants plus tard, une anomalie spatiale a poussé la tasse dans les airs, le café s'est répandu hors de la tasse mais est resté en suspension dans l'air, apparemment figé dans le temps. Bien qu'Archer n'ait plus tard remis la tasse sur le bureau, il a laissé le café en suspension.

Peu de temps après, Charles Tucker buvait une tasse de café, seul dans le réfectoire de l'Enterprise, lorsque Malcolm Reed lui rendit visite. (ENT: "Anomaly")

Cette boisson n'est pas identifiée à l'écran, bien qu'elle n'ait été appelée café dans le projet final de ENT: "Anomaly".

Plus tard en 2153, lorsque Archer entra dans un saloon de North Star, un barman lui offrit un café "sur la maison", qu'Archer accepta et but. Il a ensuite demandé plus de café. Cette demande a diffusé un incident à haute tension impliquant Bennings et deux compagnons de cow-boy intimidant Draysik, qui a aidé dans le saloon et à qui Archer a demander un café. Après que MacReady soit entré dans l'établissement et se soit renseigné sur les intentions d'Archer, MacReady a persuadé Archer que le climat était trop chaud pour le café, alors Archer a quitté le saloon. (ENT: "North Star")

Lorsque Talas a été chargé d'aider Malcolm Reed à réparer l'Enterprise, elle l'a trouvé en train de boire du café dans le mess. (ENT: "Proving Ground")

En 2154, Jonathan Archer commanda du café au distributeur de boissons dans le mess de l'Enterprise, peu de temps avant de discuter avec Phlox là-bas. (ENT: "Cold Station 12")

Dans le projet de script final de ENT: "Cold Station 12", Archer a commandé du thé glacé au distributeur de boissons, plutôt que du café.

23ème siècle[]

Dans une illusion créée par les Talosiens en 2254, Vina a demandé à Christopher Pike s'il voulait du café pendant qu'elle se préparait à leur pique-nique dans ce qui était apparemment un parc près de Mojave. Vina a dit à Pike d'allé chercher le thermos, lui et Vina n'ont pas bu du café avant que leur environnement illusoire ne change. (TOS: "The Cage", "The Menagerie, Part II")

Kirk renversant du café sur son uniforme.

Lorsque Lee Kelso a rendu visite à Gary Mitchell dans l'infirmerie de l'Enterprise en 2265, Kelso l'a fait pendant une pause-café. (TOS: "Where No Man Has Gone Before")

Certains officiers subalternes à bord de l'Enterprise avaient une mauvaise opinion du café du vaisseau en 2267. Lorsque Charlene Master offert du café à son collège, a-t-il plaisanté, "Est-ce un ordre, lieutenant ?" Yeoman Rand. (TOS: "The Alternative Factor", "The Corbomite Maneuver") Quand Hikaru Salu et son équipe d'atterissage se sont échoués sur la surface d'Alfa 177, il a demandé à l'Enterprise de faire descendre un pot de café chaud grâce à une longue corde. (TOS: "The Enemy Within") Montgomery Scott aimait le café, déclarant une fois à Carolyn Palamas qu'il n'y avait rien de tel qu'un petit café pour se remettre en forme quand ils étaient fatigués d'être debout toute la nuit pour travailler. (TOS: "Who Mourns for Adonais?")

James T. Kirk appréciait parfois le café, mais en 2268, il fut consterné lorsque des tribules qui avaient infesté l'Enterprise pénètraient dans son sandwich au poulet et dans son café qu'il avait commandé au synthétiseur alimentaire. (TOS: "The Trouble with Tribbles" ; DS9: "Trials and Tribble-ations")

Deela a livré un agent dans une tasse de café qui accéléré Kirk dans la période scalosienne. (TOS: "Wink of an Eye")

Certains croyaient que le café était capable de guérie l'ivresse ou la gueule de bois, comme l'indiquait Leonard McCoy en 2293, à la suite d'un dîner troublant avec Gorkon sur l'Enterprise-A cette année là, McCoy prévoyait de se trouver un pot de café noir. (Star Trek VI: The Undiscovered Country)

24ème siècle[]

En 2367, Miles O'Brien avait bu trop de café et tentait de réduit sa consommation. (TNG: "Night Terrors")

En 2368, Wesley Crusher invita Robin Lefler dans ses quartiers pour une tasse de café, elle l'a rejoint pour le dîner à la place. (TNG: "The Game")

Alors que Jean-Luc Picard était surtout connu pour son amour pour le thé Earl Grey, son menu du petit-déjeuner préféré, souvent partagé avec Beverly Crusher, était du café avec un croissant. (TNG: "The Game")

En 2369, après que Benjamin Sisko ait commandé du café à un synthétiseur au centre d'opération, il a crié après Miles O'Brien, pensant que Miles avait réparé le synthétiseur. Plus tard, O'Brien a commandé un "café chaud, noir, double sucré" et a été surpris par le goût du café (le trouvant bon). (DS9: "Babel")

Alors qu'il discutait de l'évaluation de l'équipage en 2370 au Ten Forward[à traduire], le commandeur Riker fatigué commanda deux cafés à Ben, qui est serveur, pour lui-même et la conseillère Deanna Troi. (TNG: "Lower Decks")

Le café d'Odo.

Miles O'Brien a préféré un mélange de café jamaïcain,

Advertisement