FANDOM


Lignes temporelles multiples
(informations couvrant une ou plusieurs lignes temporelles)
Infrastructures

Atmospheric dome
Camp d'internement 371

Nom : Camp d'internement 371
Type : Prison
Localisation : Quadrant Gamma
Affiliation : Dominion
Statut : 2375 - active

Internment camp 371

Le camp d'internement 371 ou camp d'extermination 371 était une ancienne mine d'ultritium, située sur un astéroïde en orbite autour d'une planète géante gazeuse, transformée par le Dominion en camp d'internement.

DescriptionModifier

Le camp d'internement 371 état à l'origine une mine spatiale d'extraction d'ultritium d'un astéroïde du quadrant Gamma. L’habitat des mineurs était sectorisé et chaque caserne possédait son propre système de survie totalement autonome. Il y avait au moins six casernes pouvant accueillir dix mineurs. L'intégralité de la zone habitable était recouverte d'un dôme atmosphérique. (DS9: "In Purgatory's Shadow")

En 2371, le Dominion converti la mine en camp d'internement. En tant que prison l'endroit n'avait nul besoin de clôtures ou de tours de guets car hors du dôme il n'y avait pas d'atmosphère donc aucun moyen de s'échapper. (DS9: "In Purgatory's Shadow")

HistoireModifier

En 2371, le camp d'internement 371 était dirigé par le Vorta Deyos et surveillée par un contingent de Jem'Hadars dirigé par Ikat'ika. Il servit de prison à plusieurs survivants Romuliens et Cardassiens de la Bataille de la nébuleuse d'Omarion, dont Enabran Tain l’ancien chef de l'Ordre Obsidien. Des individus remplacés par des Fondateurs s'y trouvaient aussi emprisonnés, comme le docteur Julian Bashir et le général klingon Martok.
Dans ce camp d'internement les Jem'Hadars organisaient des combats contre les prisonniers, en particulier les Klingons, pour apprendre leur style de combat et pouvoir s'en servir sur les champs de batailles. (DS9: "In Purgatory's Shadow")

En 2373, Enabran Tain envoya un message à Elim Garak grâce à un émetteur subspatial qu'il créa suite à la modification de l'ancien système de survie de sa caserne, tâche qui lui prit plus d'un an au cours de sa détention. Garak se rendit laors dans le quadrant Gamma accompagné du lieutenant commandant Worf. Ils furent capturés et envoyés au camp d'internement 371 où ils retrouvèrent Tain et découvrirent le remplacement de Martok et Julian Bashir par des Fondateurs en les y retrouvant emprisonnés. Martok combattait régulièrement les Jem'Hadars depuis deux ans.
Tain mourut peu de temps après et Garak transforma l'émetteur subspatial de fortune de Tain pour envoyer un signal au runabout en orbite de l'astéroïde et s'échapper. (DS9: "In Purgatory's Shadow", "By Inferno's Light")

Plusieurs mois plus tard, alors qu'il commandait l'IKS Rotarran, le général Martok nota que son séjour dans le camp d'internement 371 avait "étouffé" ses réflexes. Plus tard, Worf, son premier officier à ce moment là, put voir la détermination de Martok être revenue suite à un second tova'dok qu'il partagea avec Martok, le premier avait eut lieu dans le camp d'internement 371. (DS9: "Soldiers of the Empire")

En 2374, lors d'un interrogatoire du docteur Julian Bashir par la section 31, Luther Sloan remis en question la facilité avec laquelle il avait put s'échapper avec les autres du camp d'internement 371. Il évoqua même la possibilité selon laquelle Julian était un agent dormant du Dominion conditionné lors de son emprisonnement. (DS9: "Inquisition")

Espèces notables emprisonnéesModifier

Liens externesModifier

(en) Internment Camp 371 sur Memory Beta, wiki Star Trek non-canon.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC  .