FANDOM


Le camp de réfugiés de Singha était situé dans la ville de Singha sur Bajor.

HistoireModifier

Ce camp de réfugiés fut installé à Singha durant l'occupation de Bajor par les Cardassiens. Il servit aussi de camp de travaux forcés. À partir de 2346, la famille de Kira Nerys y vécu pendant des années.
La vie des réfugiés de ce camp fut à l'identique de celle des autres : manque de nourriture régulier et conditions de vie très difficiles. Cela n’empêcha pas Nerys et ses frères de jouer régulièrement au springball. (DS9: "Shadowplay", "Second Skin")

En 2346, le "collabo" bajoran Basso Tromac se rendit dans le camp de Singha pour choisir des femmes de confort pour les soldats cardassiens qui venaient de mettre en service la station spatiale Terok Nor. Il les choisit de façon arbitraire, offrant des rations de nourriture supplémentaire à leur famille, avant de les expédier à Terok Nor. (DS9: "Wrongs Darker Than Death or Night")

Jusqu'en 2374, le major Kira Nerys cru selon les dires de son père, Kira Taban, que sa mère, Kira Meru mourut au camp de réfugiés de Singha. En réalité elle fut la femme de confort de gul Dukat sur Terok Nor pendant plus de sept ans avant de mourir. (DS9: "Wrongs Darker Than Death or Night")

Liens externesModifier

(en) Singha refugee camp sur Memory Beta, wiki Star Trek non-canon.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC  .