Memory Alpha
Advertisement

Sur les vaisseaux et stations spatiales, le chef-ingénieur ou ingénieur en chef ou (En VQ →) chef-mécano ou mécanicien-chef ou mécanicien en chef ou officier mécanicien était en charge de tous les ingénieurs et des tâches de maintenance, réparation et conception.

En général, le chef-ingénieur était un officier ayant suffisamment d'expérience dans son domaine d'expertise et d'ancienneté par rapport au reste des ingénieurs.

Le capitaine d'un vaisseau de Starfleet avait la possibilité de choisir celui qui disposerait de ce poste sur son vaisseau, même si la personne n'avait pas l'ancienneté ou l'expérience normale pour cette fonction. Des personnes ayant une vaste expérience et connaissance de l'ingénierie mais n'ayant pas le grade nécessaire pouvaient être nommées de cette manière. (VOY: "Parallax")

En 2364, le lieutenant commander Sarah MacDougal assume les fonctions de chef-ingénieur à bord de l'USS Enterprise-D (TNG: "The Naked Now"), avant d'être remplacée par le lieutenant commander Argyle. Ce dernier fut également remplacé par le lieutenant Logan avant TNG: "The Arsenal of Freedom". Cependant, une ligne du commander William T. Riker dans TNG: "Where No One Has Gone Before" laisse penser que l'ingénierie est gérée par plusieurs chefs-ingénieurs, il est donc possible qu'ils aient servi simultanément. Cette pratique d'avoir plus d'un chef-ingénieur semble avoir pris fin en 2365, lorsque Geordi La Forge devient le seul chef-ingénieur de l'USS Enterprise-D.

Chefs-ingénieurs[]

Liens externes[]

Advertisement