FANDOM


Telek R'Mor holds test cylinder

Le Dr Telek R'Mor, tenant un cylindre de test de Starfleet

Un cylindre de test était un outil de diagnostic utilisé par Starfleet au 24ème siècle utilisé pour vérifier le bon fonctionnement des téléporteurs. De nombreux types de cylindres de test de test étaient utilisés, depuis les modèles en duranium pur à ceux, plus avancés, à ceux conçus pour simuler divers composés organique et inorganiques. (TNG: "Hollow Pursuits"; VOY: "Eye of the Needle")

Dans les années 2350, la technologie des cylindres de test n'était pas classée secrète, et les Romuliens possédaient des dispositifs similaires. (VOY: "Eye of the Needle")

Test cylinder the ensigns of command

Un cylindre de test en duranium, vers 2366

En 2366, des cylindres de test furent utilisés enfin de tenter de compenser les effets des radiations hyperoniques sur les téléporteurs. Le chef-ingénieur Geordi La Forge, le chef de la téléportation Miles O'Brien et l'enseigne stagiaire Wesley Crusher usèrent plusieurs cylindres avant de réaliser qu'il faudrait des années de recherches et une bonne centaine de personnes pour y parvenir. (TNG: "The Ensigns of Command")

En 2371, l'USS Voyager NCC-74656 découvrit un micro-vortex dans le Quadrant Delta, et détermina qu'il était possible d'y faire transiter un signal de téléportation vers le vaisseau scientifique romulien Talvath en utilisant une microsonde comme relais. L'équipage du Voyager utilisa un cylindre de test pour s'assurer que la procédure était sans danger. Après plus de vingt téléportations sans incidents, l'équipage estima que la téléportation d'individus ne présentait pas de risques. (VOY: "Eye of the Needle")

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC .