Elaan, an Elasian female

Une Elasienne

Kryton, an Elasian male

Un Elasien

Les Elasiens étaient une espèce humanoïde dont la planète mère était Elas dans le système deTellun.


Ce n'est pas magique, c'est biochimique. Un homme dont la chair est touchée par les larmes d'une Elasienne a le cœur enchaîné pour toujours.

 — Ambassadeur Petri, 2268 (TOS: "Elaan of Troyius")

Physiologie et société[modifier | modifier le wikicode]

Les Elasiens étaient extérieurement semblables aux Humains.

Les scientifiques de la Fédération décrivaient les Elasiens comme "vicieux et arrogants", dès leurs 1ers rapports. Les Elasiennes possédaient dans leurs larmes un composé chimique qui transmit aux hommes les rendaient assujetti par l'amour éternellement. Depuis des siècles les hommes d'Elas cherchaient un remède aux larmes élasiennes, sans succès. Les Humains étaient sensibles à ces larmes.

Leur société possédait une famillle royale, et était dirigée par le Conseil élasien des nobles.

Leur technologie était de niveau pré-distortion ; avec des vaisseaux spatiaux et des armes nucléaires. Des Elasiens portaient une armure translucide et lumineuse.

Les Elasiens se considéraient eux-mêmes comme un peuple guerrier avec peu d'estime pour la culture trop polie de leurs voisins de Troyius. (TOS: "Elaan of Troyius")

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

En 2268, après une longue période de guerre avec les Troyiens, les 2 sociétés reconnurent mutuellement le risque d'une destruction tatale commune. Si bien que les 2 gouvernements engagèrent des pourparlers de paix qui menèrent à un mariage arrangé entre Elaan la dohlman royale d'Elas et le Dirigeant de Troyius. (TOS: "Elaan of Troyius")

Individus[modifier | modifier le wikicode]

Voir: Elasiens

Coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Bien qu'Elas soit une société pré-distortion, la Première Directive ne fut pas appliquée car l'Empire klingon avait contacté Kryton afin de saboter ce mariage arrangé dans le but d'accéder au dilithium de la planète.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC .