Memory Alpha
Advertisement

Le symbole de l'Empire Tkon

Données provenant de la bibliothèque informatique de l'USS Enterprise-D sur l'Empire Tkon

L'écriture Tkon

L'Empire Tkon fut un gigantesque empire qui existait il y a plus de 600 000 ans, composé de milliards d'individus et pourvu d'une technologie incroyablement avancée.

Histoire[]

Les Tkon pouvaient déplacer des systèmes stellaires entiers, utilisant des planètes comme avant-poste pour leur défense. L'Empire s'effondra peu de temps après l'Ere de Makto lorsque l'étoile principale du système se transforma en supernova.

L'Empire utilisait des gardiens nommés Portails pour défendre leurs avant-postes et pour sélectionner les entrées à l'Empire. Au moins un de ces gardiens, le Portail 63, survécut et fut retrouvé par le vaisseau de la Fédération USS Enterprise-D sur une planète du système de Delphi Ardu en 2364. Ce fut le premier contact avec l'ex-Empire Tkon, de même qu'avec les Ferengis, dont l'Enterprise était en chasse dans le cadre d'un vol.

Au-delà des informations concernant les planètes de l'Empire et la compréhension de son écriture et d'une petite partie de son histoire, la Fédération en savait très peu sur cet Empire. Même les étudiants en archéologie comme Jean-Luc Picard en avaient une connaissance limitée au 24ème siècle. (TNG: "The Last Outpost")

Anecdotes et autres informations[]

D'après "Star Trek: Deep Space Nine Companion" de Terry J. Erdmann, les scénaristes de DS9: "To the Death" ont confondus les Iconiens et les Tkons, conduisant la production par le département artistique de graphiques basés sur les Tkons, mais l'erreur fut découverte et corrigée peu avant le tournage.

Apocryphe[]

Les romans "Q Continuum" (non-canons) indiquent que l'Empire Tkon, alors capable de téléporter leur soleil, fut détruit par un être appelé O, qui fut par la suite banni de la Galaxie par le Continuum Q.

Advertisement