Memory Alpha
Advertisement
MONDE RÉEL: Littérature trekkienne
(Œuvres apocryphes / non-canons)

"Star Trek Encyclopedia – A Reference Guide to the Future" est un ouvrage de référence, détaillant l'univers Star Trek sous forme d'encyclopédie, compilé par Mike & Denise Okuda (faisant alors partie de l'équipe de production) et reconnu officiellement (mais non-canon) par Paramount.

Contenu[]

Conçue comme une encyclopédie in-universe de A à Z, l’Encyclopedia couvre de nombreux sujets :

  • des résumés d'épisodes
  • des biographies de personnages
  • des descriptions de lieux (planètes, systèmes, secteurs, autres lieux)
  • des données sur les formes de vie
  • des détails sur les vaisseaux
  • des détails sur les objets notables

Les informations couvrent tous les éléments canons issus des séries ; et excluent explicitement les informations issues de romans, comics, jeux et même la série animée (dont le statut était, à cette époque, très controversé).


Chaque entrée comprend généralement un ou plusieurs paragraphes de description, éventuellement accompagnée d'une image d'illustration. Certains articles comprennent également des informations complémentaires issues des coulisses de production et présentées en italique.


Editions[]

1ère édition[]

La première édition de 1994 était publiée en noir et blanc et comprenait des informations sur TOS, les 6 premiers films, TNG jusqu'à une partie de la saison 7 et DS9 jusqu'à une partie de saison 2.


2ème édition[]

La seconde édition de 1997 a été publiée en couleur et rajoutait des informations sur TNG saison 7, les films 7 et 8, DS9 jusqu'à une partie de la saison 5, et VOY jusqu'à une partie de la saison 3.


3ème édition[]

La troisième édition de 1999 reprend le contenu de la seconde édition dans une première partie et développe une section spéciale de 128 pages en fin de volume comprenant les mises à jour : film 9, DS9 jusqu'à une partie de la saison 7, et VOY jusqu'à une partie de la saison 5. L'intégration de toutes ces informations supplémentaires par ordre alphabétique dans le matériel existant aurait donné lieu à un coût de production plus coûteux et donc un prix plus élevé.


4ème édition[]

La quatrième édition, sortie en 2016 pour coïncider avec le 50ème anniversaire de Star Trek, comprend deux volumes reliés dans un étui en carton dur. Produit par becker&mayer! et publié par HarperCollins Publishers, cette nouvelle édition est entièrement révisée et couvre le reste des saisons de DS9 et VOY, la totalité de ENT, le 10ème film, ainsi que les deux premiers films de la ligne temporelle Kelvin (dont les entrées sont présentés avec un "*"). La série TAS n'est toujours pas traitée dans cette nouvelle édition.
De nombreuses images ont été remplacées dans cette édition, notamment les graphiques originaux de vaisseaux de Doug Drexler remplacés par des imageries CGI réalisés par Fabio Passaro pour "Star Trek: The Official Starships Collection".

Commentaires[]

  • Les recherches étendues effectuées par les Okudas et Debbie Mirek pour "Chronology" (1993) ont servi de base à l’"Encyclopedia". La plupart des illustrations intérieures de "Chronology" furent également reproduites dans "Encyclopedia".
  • Le CD-ROM "Star Trek Omnipedia" (1995) inclue du matériel issu de l’Encyclopedia et de "Chronology". Les versions ultérieures furent renommées simplement "Encyclopedia".
  • Doug Drexler nota que l’Encyclopedia était une expérience fantastique d'apprentissage pour lui, car il a apprit à réaliser des illustrations informatiques lors de la première édition. ("Star Trek: The Magazine" Volume 1 #22 p.88)


De nombreuses images ont été créées spécifiquement pour l'encyclopédie, y compris les plans des vaisseaux à peine aperçus, comme ceux de la classe Saber et Akira, ainsi qu'une photo de la statue de Cochrane.

Limites du "canon"

Les auteurs de l'Encyclopédie Star Trek font plusieurs références à du matériel qui n'a jamais été explicitement identifié dans le canon (et donc exclusivement composé pour l'Encyclopédie), ou composé à partir de données non spécifiées mais indiquées comme étant apparues (et qui doivent encore être identifiés précisément) à l'écran. Une majorité de ces références sont liées aux vaisseaux de la Fédération, notamment leur immatriculation, leur classe, voire le nom de la classe elles-même.

Les classes de vaisseaux suivantes apparaissent dans la Star Trek Encyclopedia mais sans référence "canon", bien que présentés comme telles.

Par ailleurs, il faut noter que l'Encyclopédie est censée être un ouvrage de référence de la Fédération dans l'univers Star Trek. Des faits visionnés à l'écran sont donc reportés différemment, en fonction de ce que l'UFP a pu en connaître après coup. Par exemple, la commissaire Nancy Hedford est censée être morte en 2267 sur l'astéroïde de la région de Gamma Canaris. Le fait que le Compagnon se soit incarné en elle est indiqué en note non-canon. (TOS: "Metamorphosis")


Liens externes[]

Advertisement