FANDOM


Periodic Table 1953
Désignation(s): Hélium
Symbole: He
N° atomique: 2
Masse atomique: 4,00262

L' hélium est un élément chimique.

Propriétés Modifier

L'hélium est classifié comme gaz noble. Il est, après l'hydrogène, l'élément le plus abondant de l'Univers. Il est généralement formé par la fusion nucléaire de l'hydrogène. (Réalité extrapolée *)

Histoire Modifier

Liquid Helium, Silent Enemy

Hélium liquide

Dans les années 2150, l'hélium liquide était utilisé pour les moteurs de l'Enterprise NX-01. (ENT: "Silent Enemy")

L'espèce qui a amarré à la station de réparation automatique avant l' Enterprise en 2152 vivait dans une atmosphère à base d'hélium liquide avec une température de −270 °C. (ENT: "Dead Stop")

Au 24ème siècle, l'hélium liquide était utilisé comme liquide de refroidissement des réacteur de la station Argus. (TNG: "The Nth Degree")

Le processus de fusion de l'hélium était au centre des recherches du Dr Timicin visant à revitaliser le soleil kaelon. (TNG: "Half a Life")

Une comète anormale, qui fit l'objet d'une investigation par l'USS Enterprise-D en 2370, disposait d'une couche extérieure gazeuse d'hydrogène et d'hélium. (TNG: "Masks")

La destruction de la station du Pourvoyeur par l'USS Voyager en 2371 laissa une vapeur constituée d'hydrogène, d'hélium, de mercure et d'argon. (VOY: "The Voyager Conspiracy")

Le nuage nucléogénique était composée principalement d'hydrogène, d'hélium et de radical hydroxyle. (VOY: "The Cloud")

Trajis Lo-Tarik, une hallucination créée par Seven of Nine lorsque le Voyager traversait une nébuleuse en 2374, offrait de l'hélium liquide en échange d'une chambre de microfusion. (VOY: "One")

Une nébuleuse de classe T rencontrée par l'USS Voyager en 2376 contenait de l'hydrogène, de l'hélium et de l'argon. (VOY: "Tinker Tenor Doctor Spy")

Coulisses Modifier

Liens externes Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC  .