FANDOM


MONDE RÉEL: Littérature trekkienne
(Œuvres apocryphes / non-canons)
Comics

Hive issue 1 cover A

Titre : Hive
Genre : Comics
Auteur(s) : Brannon Braga, Terry Matalas,
Travis Fickett
Rédacteur : Lettrage: Shawn Lee
Illustrateur : Joe Corroney (#1-4)
Matt Fillbach (#3-4)
Sean Fillbach (#3-4)
David Messina
Ilaria Traversi
Couleurs: Hi-fi
Équipage : TNG / VOY
Éditions : IDW Publishing
Scott Dunbier
Publication : Septembre 2012

Date stellaire : 59'844.9
Date terrienne : 2379 - 2382 - 2882

"Hive" est une mini-série de comics en 4 tomes éditée par IDW Publishing en 2012.

Résumé Modifier

29ème siècle
TNG - Hive, 1

Locutus de Borg

Le dernier monde résistant de l'ancienne Fédération a chuté il y a plus de 100 ans. La totalité de la galaxie a été assimilée par les Borgs. Pourtant le roi Locutus n'est pas satisfait, ce n'est qu'après la victoire totale du Collectif Borg qu'il s'est libéré de son influence. Aujourd'hui ses pensées lui sont propres, pas de doute pour Locutus le collectif est un échec, sa quête de perfection n'a pas le moindre sens. La petite parcelle de Jean-Luc Picard qui s'est éveillée en Locutus est consciente que quelque chose doit être accomplie. Alors que Locutus s'avance vers une silhouette à peine visible dans la pénombre, il est acceuilli d'un bien familier "salutation capitaine".

Présent (2382)
TNG - Hive, 2

Vash et Jean-Luc Picard

Journal personnel du capitaine, date stellaire 59'844.9: L'Enterprise a accompli sa mission d'escort, déposer l'ambassadeur Vulcain sur Rigel III. J'ai profité de l'occasion pour m'octroyer une permission avec une vieille amie.

Le capitaine Jean-Luc Picard profite d'une mission de routine pour prendre une courte permission au coté de Vash. Durant la nuit, tandis que Vash explique à Picard qu'elle comprend les démons qui l'habite et qu'elle se contente tout à fait de cette relation non-suivie, Picard entend résonner l'appel du Collectif, annonçant son arrivée prochaine.

Journal de bord du capitaine, annexe: J'ai mis fin à ma permission et j'ai re-routé l'Enterprise vers la Terre pour un rendez-vous avec Starfleet Command. Les Borgs sont là. Je peux entendre l'esprit de ruche. Je sens leur arrivée. Starfleet a intercepté leurs communications sur toutes les fréquences. C'est la plus grande activité borg depuis des années.

A bord de l'USS Enterprise NCC-1701-E, Picard semble perdu dans ses pensées, il sent la menace borg qui approche, il peut entendre la voix de la reine Borg résonner dans son esprit : "Tout est sur le point de changer Locutus".

Sur la passerelle le lieutenant Kira Archer semble inquiête pour le capitaine... se retirant, il lui laisse le contrôle de la passerelle. Picard prend contact avec William Riker, capitaine de l'USS Titan, l'informant qu'il sera à l'heure pour la réunion avec Starfleet Command.

TNG - Hive, 3

Les Borg dans le système de Sol

Sur place, Picard est informé de l'activité débordante des Borgs, Starfleet a été mis en alerte et la 71ème flotte rappelée de la frontière romulienne. La Fédération doit faire face à ce qui est sans aucun doute la plus grande invasion borg à ce jour. Pourtant la perplexité est de mise, en effet pourquoi les Borgs avancent-ils en masse dans les territoires de la Fédération, mais sans être agressifs ? Lorsque soudain, la reine prend contact, déclarant être à la recherche de Locutus, de celui qu'on appelle Jean-Luc Picard. En orbite terrestre, des dizaines de cubes et de sphères borgs endommagées font face à la flotte assemblée par Starfleet.

TNG - Hive, 4

William Riker et Picard

Un amiral ordonne l'activation du système de défense planètaire et à la flotte de se préparer à faire feu. Mais sur les écrans de communications, la reine affirme être venue en paix. Au même instant l'armada borg abaisse ses boucliers et désactive ses armes. De part son lien avec le Collectif, Picard réalise que quelque chose a changé, les Borgs ont peur. Si certains mettent en doute Picard, en raison de son expérience avec le Collectif, Riker déclare avoir toute confiance dans son ancien capitaine.

TNG - Hive, 5

La reine Borg

Via les écrans de communication, la reine explique qu'une alliance entre le Collectif et la Fédération est vitale. En effet, les Borgs ont expérimenté le voyage inter-dimensionnel, c'est là qu'ils ont découvert l'espèce 1881 : les Voldranaiis, régnant sur un royaume de chaos.
Les tentatives des Borgs pour les assimiler ont échoué en raison de leur biologie trop complexe. Le Collectif dut battre en retraite, mais les Voldranaiis ont suivi le Collectif jusque dans leur dimension. Le but des Voldranaiis est de purger l'univers de toutes ses espèces. Le Collectif est dépassé, par des armes et une technologie au-delà de sa compréhension. Bientot, les Voldranaiis auront rendu l'univers semblable au leur : un parfait chaos !
Picard & la reine se mettent d'accord sur une trêve, afin que la Fédération et le Collectif puissent mettre fin à cette menace. La reine envoie alors un drone sur l’Enterprise-E, afin qu'il serve d'ambassadeur : Seven of Nine...

29ème siècle
TNG - Hive, 7

Data

La silhouette dans l'ombre qui salue Locutus comme étant son capitaine n'est autre que Data. Locutus lui explique qu'il l'a reconstruit à partir de B4 se trouvant à l'institut Daystrom et qu'ensemble ils vont tuer la reine, que son plan implique Jean-Luc Picard dans le passé avant son assimilation. Locutus est un roi sur le point de détruire son propre royaume. Mais avant cela, Locutus et Data doivent détruire la sentinelle de la reine, un drone modifié pour assurer sa protection : Seven of Nine...

503 ans dans le passé (2379)
TNG - Hive, 15

Rencontre entre Seven et Picard

Peu après le retour de l'USS Voyager NCC-74656 sur Terre, Picard fait la rencontre de Seven, ensemble ils tombent d'accord sur la fait que la menace Borg doit être éliminée. Après avoir découvert la mise au point par Starfleet d'un dispositif neuro-cortical permettant à un drone de conserver son individualité au sein du Collectif, Seven se porte volontaire pour une mission d'infiltration.

3 ans après - présent (2382)

À bord de l’Enterprise-E Seven confirme que les Voldranaiis sont un réel danger. Malheureusement la flotte de la Fédération ne peut empêcher la totale destruction d'Andoria par l'ennemi.

TNG - Hive, 16

Picard, Seven et La Forge

TNG - Hive, 17

Kira Archer et Picard

TNG - Hive, 18

Worf et des commandos Vulcains

Alors que Picard mène cette coalition de Starfleet et des Borgs jusqu'à un affrontement avec les Voldranaiis, le lieutenant Kira Archer, dont le frère a été assimiler par les Borgs fait part de ses doutes à propos des Borgs et de Seven, pour elle un Borg restera toujours un Borg. Picard lui a toute confiance en Seven. Tandis que Picard engage la flotte ennemie, il téléporte Worf et une unité d'assaut vulcaine sur un vaisseau voldranaii. Worf parvient à déployer un bio-scanner, Seven y découvre un résultat des plus surprenant; les Voldranaiis sont constitués de l'ADN d"une bonne douzaine d'espèces différentes. La race a été créée en utilisant des nanosondes borgs. Picard demande sur-le-champ à Seven d'informer Starfleet Command de la trahison des Borgs, de toute évidence le but était d'attirer la flotte jusqu'à une position vulnérable. Au même moment, la reine ordonne l'activation du protocole sentinelle de Seven...

29ème siècle

Locutus & Data parviennent à détruire la sentinelle de la reine, alors qu'elle gît sur le sol Data reconnaît Seven. Locutus lui explique que pour atteindre la reine, ils devront être impitoyables !

Présent
TNG - Hive, 19

Seven transmettant les codes

Sur l’Enterprise-E, Seven est incontrôlable malgré les tentatives pour la stopper, elle réussit à transmettre les codes de la flotte à la reine. Presque immédiatement, les Borgs et les Voldranaiis annihilent les vaisseaux de Starfleet, seul l’Enterprise-E en réchappe. Peu avant d'être mis ko par une explosion, la reine via les écrans de communication explique à Picard que face à la résistance de l'humanité à l'assimilation, l'extermination est la seule solution.

29ème siècle
TNG - Hive, 20

Data combattant la reine Borg

Locutus et Data confrontent la reine, cette dernière ne comprend pas Locutus ; ils sont des dieux, l'univers est à eux... "plus pour longtemps" lui répond Locutus.

Présent
TNG - Hive, 21

Picard se réveillant

Picard se réveille à l'infirmerie, on lui apprend que les Borgs ont pris possesion de Betazed et de Cardassia et que maintenant ils se dirigent vers Vulcain. Quand à Seven elle a été libérée de l'emprise de la reine. Riker lui apprend la destruction du Titan, mais lui et une large partie de son équipage ont pu être téléportés sur l’Enterprise-E.
Picard décide de se diriger vers l'étendue Typhon espèrant que les anomalies temporelles qui s'y produisent seront une protection suffisante face aux Borgs. C'est une fois à l'intérieur de l'étendue que soudain une faille temporelle fait son apparition sur la passerelle.

29ème siècle

La reine Borg est morte, Locutus est mourant, tout en lui transmettant des coordonnées dans un dernier souffle, celui qui fut Jean-Luc Picard demande à Data de se rendre dans la chambre temporelle de la reine.

Présent
TNG - Hive, 22

Data arrivant du futur

Data émerge de la faille temporelle sur l’Enterprise-E à la grande stupéfaction de l'équipage. Il explique qu'il vient du futur et que Locutus a mis au point un nanovirus pouvant détruire le Collectif. Pour cela, il doit être injecté à la reine directement, hors il n'y a qu'un seul homme qu'elle assimilera en personne. Picard doit s'injecter le nano-virus et se sacrifier. Seven offre son aide, elle va utiliser son filtre neuro-cortical pour protéger l'individualité du capitaine.

TNG - Hive, 9

La reine Borg assimilant Picard

TNG - Hive, 10

La reine Borg contaminée

L’Enterprise-E engage l'armada borg avant qu'elle ne puisse atteindre la Terre. Alors que Picard, Data et Seven se téléportent à bord du vaisseau de la reine Borg, Riker combat les Borgs aux commandes de l’Enterprise-E. La reine et Picard sont face à face, Picard lui explique qu'il renonce à se battre, la reine déplore qu'il ait fallu autant de morts pour que Picard accepte son destin. Au moment ou la reine tente de l'assimiler, elle est infectée par le virus, qui immédiatement se répend à l'armada borg. Devant un reine mourante, Picard lui fait ses adieux d'un simple : "Locutus te salue."

Tandis que les cubes s'autodéruisent, Data est effacé de l'histoire... Riker avertit Picard qu'il doit les téléporter lui et Seven au plus vite ; le capitaine lui demande quelques minutes afin de sauver autant de drones que possible. Sur l’Enterprise-E Archer refuse et menace Riker de son phaser, en larmes, elle crie que tous les Borgs doivent mourir et juste avant d'être maîtrisée, elle lance des torpilles sur le vaisseau central des Borgs. Connectée à une alcôve borg, Seven utilise son filtre pour protéger les drones du virus. Picard lui demande de s'arrêter avant qu'il ne soit trop tard, lorsqu'ils sont touchés par les torpilles de l’Enterprise-E...

Journal du capitaine, annexe: Les blessures de Seven of Nine sont graves. Que ce soient ses organes humains ou borgs, ceux-ci lâchent rapidement.
TNG - Hive, 13

Mort de Seven of Nine

TNG - Hive, 14

Seven admirée

A l'infirmerie de l’Enterprise-E Seven se meurt, peu avant de rendre l'âme elle fait promettre à Picard que même si elle n'en fut pas capable et même si il sera à jamais piégé entre 2 mondes, qu'il vivra pleinement sa vie... il promet... Seven a sauvé près de 5'000 drones, une colonie a été mise à la disposition des survivants afin qui puisse se remettre. Seven y est admirée en sauveur, leur bienveillante reine comme ils l'appellent.

Sur la passerelle de l’Enterprise-E, Picard ordonne qu'on mette le cap sur l'institut Daystrom, il est temps de rendre visite à un vieil ami...

Éditions Modifier

  • Remerciements particuliers à Risa Kessler et John Van Citters de CBS Consumer Products.
  • Merci à Mark Rademaker pour le design de la Merian-class starship.
  • Publié également en format relié "omnibus" avec la couverture "Retail incentive cover B (signed)"
  • Il est publié en e-roman
Issue 1
Issue 2
Issue 3
Issue 4
Album

Images de productionModifier

Ébauches de production de David Messina

Commentaires Modifier

  • Étonnament Starfleet n'utilise pas la technologie du futur ramenée par l'USS Voyager.
  • Étonnament Seven rejoint le Collectif Borg à peine rentrée sur Terre.

Références Modifier

TNG - Hive, 23

Un Voldranaii

TNG - Hive, 8

L'USS Enterprise-E au combat

Seuls les noms canons sont en lien.
Le seul USS Horatio canon fut détruit en 2364, celui-ci dessous n'est donc pas le même et donc non-canon.

Liens externes Modifier

Uss saga


Publication précédente:
" The Next Generation - Doctor Who: Assimilation²"
Comics
IDW Publishing
Publication suivante:
"Countdown to Darkness"
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC  .