FANDOM


Iconia Logo
Iconia

Iconia, planète mère des Iconiens, aujourd'hui en ruines

Les Iconiens étaient une civilisation ancienne et très avancée qui fut détruite il y a plus de 200 000 ans lors du bombardement orbital de leur planète mère, Iconia.

Jusqu'à la découverte de cette planète en 2365, beaucoup considéraient ce peuple comme une légende.

Dans certains textes anciens, les Iconiens étaient appelés "Démons des Airs et des Ténèbres". Ces textes affirmaient également que les Iconiens avaient le pouvoir d'apparaître n'importe où, même sur des planètes très éloignées, sans utiliser de vaisseaux. Plus tard, on découvrit qu'il s'agissait d'une référence aux portails iconiens, une technologie de téléportation instantanée qui leur permit d'établir des avant-postes sur des planètes aussi éloignées que Vandros IV dans le Quadrant Gamma. (TNG: "Contagion"; DS9: "To the Death")

Traditionnellement, les Iconiens étaient généralement décrits comme un peuple de conquérants. Vers le milieu du 24ème siècle, cependant, certains historiens commencèrent à mettre en doute cette perception, affirmant qu'elle avait pu être répandue par des peuples qui craignaient la technologie des Iconiens et les avaient diabolisés. L'hypothèse a également été émise que tous les Iconiens n'aient pas disparus durant l'attaque de leur monde natal, et que certains soient parvenus à s'enfuir vers d'autres mondes via leurs portails. Cette hypothèse est étayée par des similarités entre la langue iconiène et les langues dewan, dinasiène et icobar. (TNG: "Contagion")

En 2377, Tom Paris fit marcher Harry Kim en lui faisant croire qu'il avait reçu un message d'un "scientifique Iconien" qui pouvait leur ouvrir un passage transdimensionnel vers n'importe quel point de la Voie Lactée. En réalité, Tom cherchait simplement à montrer à B'Elanna Torres à quel point Kim était crédule. (VOY: "Inside Man")

Selon Terry J. Erdmann, les scénaristes de l'épisode "To the Death" se sont trompés et ont mentionné les Tkons dans le script, au lieu des Iconiens, et les décorateurs avaient commencé à monter un plateau basés sur les éléments graphiques de "The Last Outpost". Heureusement, l'erreur fut relevée et corrigée peu avant le tournage. (Star Trek: Deep Space Nine Companion)
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC  .