FANDOM


Un Implant cérébral d'auto-exécution était un dispositif cybernétique utilisé par le Dominion pour contrôler les Vortas en provoquant leur mort.

DescriptionModifier

Chaque clone vorta se voyait greffé à leur tronc cérébral un implant cérébral d'auto-exécution. Il suffisait d'exercer en même temps une pression à l'arrière de l'oreille droite ainsi que sous la mâchoire pour le déclencher. Cela était réalisé par le Vorta qui en était porteur pour empêcher que les informations stratégiques sur le Dominion qu'il possédait ne se retrouvent aux mains de l'ennemi.

La mort du Vorta était instantanée et censé être indolore selon les Fondateurs, ce qui en réalité n'était pas le cas le processus étant douloureux.

HistoireModifier

En 2374, lors de sa capture le Vorta Keevan refusa de se suicider. (DS9: "Rocks and Shoals")

En 2375, le Vorta Weyoun 6 décida de déserter le Dominion et se livra au Changeant Odo pour rejoindre la Fédération des planètes unies. Alors qu'ils voyageaient à bord du runabout USS Rio Grande une attaque de quatre vaisseaux jem'hadar força Weyoun 6 à activer son implant cérébral d'auto-exécution pour ne pas être récupéré par les Fondateurs. (DS9: "Treachery, Faith, and the Great River")

Il semble que Yelgrun lors de sa capture par les Ferengis n'ai pas activé son implant cérébral d'auto-exécution. (DS9: "The Magnificent Ferengi")'

Liens externesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC  .