FANDOM


Réalités multiples
(informations couvrant un ou plusieurs plans d'existence)
Saru, 2257
Saru, un Kelpien (2257)
Siranna
Siranna, une Kelpienne (2257)

Les Kelpiens étaient une espèce humanoïde intelligente originaire de Kaminar, une planète de classe M. Ils avaient une cohabitation conflictuelle avec l'autre espèce intelligente de la planète les Ba'uls.

ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.

PhysiologieModifier

Les Kelpiens possédaient une peau de couleur rose. Une partie de leur épiderme présentaient sur tout leur corps des parties plus rigides ressemblant à une carapace et d'autres de profonds sillons. Leurs pieds se terminaient par des sabots.

Un Kelpien était plus grand qu’un Humain, de trente pourcent environ, et à taille adulte il mesurait de un mètre quatre-vingts à deux mètres dix.

Les Kelpiens possédaient un léger dimorphisme sexuel, les femelles présentaient un visage plus lisse que les mâles, ces derniers ayant des sillons plus fortement marqués. (DIS: "The Sound of Thunder")

Le statut de proie des Kelpiens sur leur planète mère Kaminar leur accordaient une force, une rapidité et des sens nettement supérieurs à l'espèce humaine. Par exemple leur vision avait un large spectre, jusqu'aux rayons ultraviolets. Et face à un super-prédateur, qu'il pouvait sentir à plus de dix kilomètres, un Kelpien pouvait atteindre une vitesse de quatre-vingts kilomètre/heure. Ils avaient cependant une intelligence relative et un instinct de survie fortement développé. (DIS: "The Vulcan Hello", "Si Vis Pacem, Para Bellum", "An Obol for Charon")

Ganglion de menaceModifier

Un organe particulier, les ganglions de menace, était formé par de fines excroissances mobiles séparées en deux groupes à l'arrière de la tête des Kelpiens. Ce dernier les prévenaient d'un danger en sortant de leur gangue de protection et en s'agitant. Cette capacité leur donnaient un avantage pour le détecter assez tôt et pouvoir ainsi le fuir. Un Kelpien sentait littéralement l'arrivée de la mort. (DIS: "The Vulcan Hello", "Choose Your Pain", "Si Vis Pacem, Para Bellum")

Cycle de vieModifier

Un Kelpien possédait un cycle de vie en deux phases qui étaient séparées par une transformation biologique nommé vahar'ai.

Stade primaireModifier

Dans leur stade primaire, les ganglions de menace, que les Kelpiens possédaient à l’arrière de leur crane, leur permettaient de sentir et détecter tout type de danger. Ils étaient alors de nature peureuse. (DIS: "The Vulcan Hello", "Si Vis Pacem, Para Bellum", "An Obol for Charon")

Ce stade primaire prenait fin avec l'arrivée du vahar'ai. Il s'agissait d'un processus physiologique entraînant une douloureuse perturbation biologique durant plusieurs heures qui affaiblissait fortement l'organisme et provoquait l'inflammation des ganglions de menace.
Culturellement, à ce stade du vahar'ai, la société kelpienne imposait un abatage sélectif au bénéfice de l’espèce prédatrice des Kelpiens, les Ba'uls. À défaut le Kelpien atteint serait mené à la folie. (DIS: "An Obol for Charon"), (DIS Short: "The Brightest Star")

Il s'avéra en réalité que si le vahar'ai était mené à son terme il provoquait une chute naturelle des ganglions de menace qui permettait alors au Kelpien de retrouver des constantes physiologiques correctes.(DIS: "An Obol for Charon")

Stade secondaireModifier

Dans leur stade secondaire, les Kelpiens ayant subit une transformation physiologique et comportementale devenaient d'une nature féroce avec un penchant pour le conflit. Ils ne possédaient plus de ganglions de menace et n'avaient donc plus une peur instinctive. (DIS: "An Obol for Charon", "The Sound of Thunder")

À la place les Kelpiens possédaient des aiguillons, ou épines, très durs à base de kératine qui pouvaient sortir de l'arrière du crane. Ces aiguillons étaient projetables dans une direction précise à haute vitesse. Ce mécanisme était semblable à une arme biologique offensive (ou défensive). (DIS: "The Sound of Thunder")

CultureModifier

Les Kelpiens formaient une civilisation pré-distorsion et vivaient en équilibre sous la soumission de l'autre espèce dominante de la planète, mais étaient élevés comme du bétail par leur (faux) prédateurs naturels, les Ba'uls.

Le Kelpien passait sa journée à travailler au champ. (DIS Short: "The Brightest Star")

Les Kelpiens n'avaient ni dieu, ni religion, mais respectaient et se soumettaient inconditionnellement à la loi du Grand équilibre édictée par les Ba'uls. Cette loi dura approximativement 2000 ans. La peur était le principe directeur de la vie des Kelpiens. (DIS: "An Obol for Charon")

Les administrateurs Kelpiens étaient les prêtres et prêtresses, servant d’intermédiaires entre les Ba'uls et les Kelpiens mais également entre les différentes communautés kelppienne. Il y en avait un dans chaque village qui possédait également l'oeil qui voit tout. (DIS: "The Sound of Thunder")

HistoireModifier

En l'an 2257, au retour du Commander Saru sur sa planète, cette croyance du "grand équilibre" apparut comme mensongère et prit immédiatement fin à la suite d'un rapide et virulent conflit avec l'espèce adverse.

IndividusModifier

Voir: Kelpiens

Univers-miroir
(un univers parallèle)

Univers-miroirModifier

ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.

CoulissesModifier

Liens externesModifier

(en) Kelpien sur Memory Beta, wiki Star Trek non-canon.