FANDOM


Kironide

McCoy avec des ampoules de kironide

La kironide était une substance rare qui procurait de grands pouvoirs aux humanoïdes.

Histoire Modifier

En 2268, l'USS Enterprise NCC-1701 arriva sur la planète Platonius, où ses habitants disposait de pouvoirs psychokinétiques extraordinaires, qu'ils employaient pour torturer sadiquement Alexander, un Platonien qui n'avait pas ces pouvoirs. L'équipage découvrit que la source de ce pouvoir était la kironide, présente dans la végétation locale et qu'Alexander n'avait pas ces pouvoirs car il possédait une défaillance de l'hypophyse qui l'empêchait de métaboliser la kironide. Dans le but d'échapper au contrôle des Platoniens, le Dr McCoy injecta au Capitaine Kirk et au Commander Spock, une haute dose de kironide dans le but de reproduire les capacités des Platoniens. Leur plan fonctionna et ils furent rapidement capables de surpasser Parmen, le leader Platonien, et obtint ainsi leur liberté et celle d'Alexander. (TOS: "Plato's Stepchildren")

Coulisses Modifier

  • D'après l'ouvrage "Star Fleet Medical Reference Manual" de 1977 (p. 18, 35), l'élément kironide avait le symbole Ki, un poids atomique de 348 (pour l'isotope le plus stable), le numéro atomique 139 et a été initialement découvert sur Vulcain en l'année vulcaine 8756. Suite à sa découverte, le centre de recherche médical de Starfleet ne trouva aucun usage clinique réel, car la plupart des hormones se détruisaient rapidement, n'ayant une présence dans le sang que pendant 10 à 30 minutes.
  • Lors d'un chat en 1997, Ronald D. Moore plaisanta en suggérant que la kironide n'était pas utilisée contre le Dominion car la compagnie qui la produisait avait fait faillite.

Liens externes Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC  .