FANDOM


Le Kohn-Ma était un groupe de Résistants Bajorans ayant mené des actions contre les Cardassiens, même après la fin de l'occupation de Bajor.
Extrémistes ils refusaient toutes influences extérieures à Bajor, même celle de la Fédération, n’hésitant pas à mener des actions terroristes.

HistoireModifier

Durant les années 2350, le médecin Surmak Ren était un membre secret du Kohn-Ma alors qu'il était «officiellement» membre de la cellule de la Résistance Higa Metar. Certains membres de cette cellule étaient des informateurs pour les Cardassiens. Ils leurs dévoilèrent son implication active dans certaines actions du Kohn-Ma.
Cette information figurait dans le dossier de Surmak Ren conservé au sein des archives centrales bajoranes. (DS9: "Babel")

En 2369, le Kohn-Ma revendiqua l'assassinat de l'un des premiers ministres de Bajor. Peu de temps après un de ces membres, Tahna Los, fomenta un attentat pour détruire le vortex bajoran situé près de Deep Space 9 alors sous contrôle de la Fédération. Le but de la manœuvre était de rendre Bajor moins intéressante pour la Fédération et l'Union Cardassienne. Il échoua grâce au major Kira Nerys, qui fut elle aussi Résistante mais dans la Cellule de la Résistance de Shakaar. (DS9: "Past Prologue")

La même année lorsque le commandant Benjamin Sisko accéda à un rapport de l'Ordre Obsidien, l'agence de renseignement de l'Union Cardassienne, Thana Los y était décrit comme étant le chef du Kohn-Ma. Il put aussi y lire que le major Kira Nerys avait eut certains liens avec le groupe lorsqu'elle fût Résistante. (DS9: "Battle Lines")

Liens externesModifier

(en) Kohn-Ma sur Memory Beta, wiki Star Trek non-canon.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC .