FANDOM


Capitaines, héros 2017 XXx
The Albino
Nom: "L'Albinos"
Genre: Masculin
Espèce: Inconnue
Naissance: Inconnue
Mort: 2370 - Secarus IV
Situation: Criminel

Acteur(s): Bill Bolender


"L'Albinos" était un criminel infâme qui lança de nombreux raids contre des colonies klingonnes au 23ème siècle.

Histoire Modifier

En 2290, trois croiseurs de bataille klingons, commandés par Kor, Koloth et Kang, furent dépêchés pour appréhender l'Albinos. Ils parvinrent à détruire la base de l'Albino, mais échouèrent à le capturer.

En quête de revanche, l'Albinos infecta chacun des premiers nés des trois capitaines avec un virus génétique qui tua lentement les enfants. Les trois pères et Curzon Dax, parrain du fils de Kang, firent un serment de sang de traquer et de tuer l'Albinos. Kang parvint à le traquer sur Galdonterre, mais l'Albinos fut averti de leur arrivée et s'échappa à temps. Par la suite, il se cacha sur Secarus IV à partir de 2345.

The Albino's Compound

Demeure de l'Albino sur Secarus IV

En 2370, Kang retrouva finalement sa trace, par le biais d'une de ses épouses délaissées. Lorsqu'il s'approcha de la cachette de l'Albinos, celui-ci le contacta et lui proposa une glorieuse bataille : quarante de ses meilleurs guerriers contre ses quatre poursuivants. Kang accepta, mais l'Albinos installa alors des pièges (mine gravitique) dans sa demeure.

Kang, Kor, Koloth et Jadzia Dax (l'actuelle hôte de Dax) lancèrent une attaque contre le repaire de l'Albinos. Dax bombarda son domaine avec des particules de tetryon, rendant les armes énergétiques des soldats de l'Albinos inutilisables. Cela permit aux quatre camarades de s'infiltrer dans les quartiers généraux de l'Albinos, combattant ses hommes au corps à corps. Kang asséna finalement le coup final à l'Albinos, mais Koloth et lui furent mortellement blessés dans la bataille. (DS9: "Blood Oath")

Coulisses Modifier

Albino's courtyard

Concept de la demeure de l'Albinos par Jim Martin

  • Compte tenu de son apparence, l'Albinos pourrait être Klingon, mais cela reste de la spéculation, d'autant plus qu'il affiche un certain dédain pour les Klingons. Le script le décrit comme un Humanoïde tout blanc en bonne forme physique malgré sa centaine d'années.

Apocryphe Modifier

  • Le roman "Forged in Fire" raconte son histoire de piraterie et la vengeance de Kang, Kor et Koloth. Le livre confirme qu'il est bien un Klingon (membre la noble Maison de Ngoj), mais qu'il est né albinos (en 2218) après que sa mère (Lady Moj'ih, la tante de Kor) ait tenté de l'altérer génétiquement pour débarrasser sa lignée du virus amélioré klingon. Finalement abandonné par sa mère qui cherchait à le tuer, l'enfant fut secouru et recueilli par des pirates orions (D'Jinnea et Ganik), qui le nommèrent Qagh, ce qui signifie "erreur". L'Albinos organisa de nombreux raids sur des avant-postes scientifiques dans l'espace klingon et dans l'espace de la Fédération afin de récupérer une thérapie génique lui permettant de rester en vie, et afin de concevoir des armes biologiques. Qagh captura brièvement Kor, Kang, Koloth et Curzon Dax (alors assistant de Sarek), mais ils furent sauvés par Hikaru Sulu (alors Commander sur l'USS Excelsior) et l'Albinos s'échappa. Quelques années plus tard, un rétrovirus implantés dans les trois Klingons alors qu'ils étaient captifs, causa la mort de leurs nouveaux nés. Demora Sulu fut également infecté par le même rétrovirus, mais elle survécut grâce à un composant immunitaire originaire d'Omega IV que son père avait visité. Le rétrovirus affecta également Curzon Dax, mais le symbiote Dax le protégea. Les trois Klingons et Curzon firent un serment de sang pour venger ces meurtres, Sulu rejeta l'offre de les aider, considérant qu'il s'agissait d'une erreur de se venger d'un seul homme, mais il garda ces évènements secrets, pour permettre aux quatre autres d'accomplir leurs desseins.

Liens externes Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC  .