Memory Alpha
Advertisement

M-113 est une planète désolée qui fut jadis le monde d’une ancienne civilisation depuis longtemps disparue. Ainsi nommée comme sa planète, la seule espèce indigène rencontrée fut la créature de M-113 ou « le vampire de sel »

Géographie[]

M-113 est une planète inhospitalière, à la chaleur et au climat bien plus aride que les déserts de la Terre. Les Humains qui l’ont arpentée avaient besoin d’une grande quantité de sel pour équilibrer leur perte saline occasionnée par une extrême sudation. Aucune trace de sel ne fut d’ailleurs trouver sur la planète, celui ci devait être importé par des missions de ravitaillement. A part quelques fougères sèches et des plantes typiques du désert, il existe sur la surface de la planète une plante classifiée végétation carbone de groupe 3, la plante Borgia (empoisonnée) similaire au belladone de la Terre.

Ruines de M-113

Le paysage désertique de M-113 laisse apparaître les vestiges d’une ancienne civilisation, des ruines et artefacts étudiés par l’expédition Crater.

Histoire[]

Expedition Crater (2261-2266)

Une bête ailée

En 2261, l’archéologue Robert Crater et son épouse Nancy Crater débutèrent une expédition sur M-113, conduisant à l’étude de plusieurs ruines sur la planète. Installés dans un site désertique, ils entamèrent leurs recherches archéologiques. Durant les quatre premières années, ils mirent à jour de nombreux artefacts. Parmi les ruines, plusieurs sculptures de pierre témoignèrent de trace animal ayant vécu sur la surface de la planète, comme par exemple une créature ailée tenant une épée, une plus petite pierre ressemblait à un dauphin, une espèce de daim assis comme un sphinx égyptien etc. Le style architectural rappelait la période de la renaissance sur Terre. Les divers éléments récoltés par l’expédition Crater laissèrent à penser que la planète ait connu dans un lointain passé une catastrophe écologique sans précédent.

Inconnue à cette période de l’expédition Crater, vivait sur la planète un survivant de son espèce le vampire de sel (Créature de M-113). La créature tua Nancy Crater, son corps fut enterré sur une colline de la planète. Crater mourut quelques années plus tard à bord de l'{{[USS|Enterprise|NCC-1701| NCC-1701}}. En 2266, la créature fut elle-même neutralisée et tuée par le médecin de bord, le docteur Leonard H. McCoy . (TOS: "The Man Trap")

Coulisses[]

  • Bien que le vampire de sel parut dotée d’intelligence, il ne fut jamais clairement établi que les ruines de la planète appartenait à son espèce. En effet on peut retrouver deux crânes de type humanoïde dans la collection d’artefact du Dr Robert Crater. On peut en déduire, vu les conditions climatiques de la planète, que cette civilisation ait pu évoluer de l’état humanoïde à celui de Vampire de sel pour survivre.
  • Selon une source non-canon, "The Worlds of the Federation", M-113 est la quatrième planète orbitant autour d’une étoile nommée « UFC 113 » et les créatures référaient à leur monde comme étant « Fotialla ». Une autre source non-canon auparavant (la novélisation Star Trek 1/ The Unreal McCoy de James Blish ) la nommait Regulus VIII, insinuant qu’elle pouvait se trouver dans le système régulien.
Advertisement