Memory Alpha
Advertisement
Memory Alpha
14 849
pages

Ordinateur central de l'USS Enterprise NCC-1701, fin des années 2260

L’ordinateur central ou central de l'ordinateur ou computer central (VQ) désignait les composants principaux du système informatique d'un vaisseau ou d'une station spatiale - ou, par métonymie, le lieu où se trouvaient ces composants. Les ordinateurs centraux communiquaient avec les systèmes secondaires du vaisseau par l'intermédiaire de circuits ODN.

L'ordinateur central de l'Enterprise NX-01 faisait trois étages de hauteur et d'après le commander Charles Tucker III, il était en 2152 le plus puissant jamais créé jusqu'alors. (ENT: "Dead Stop")

Sur les vaisseaux de classe Galaxy, on accédait à l'ordinateur via des salles d'accès. (TNG: "Evolution")

Les vaisseaux de classe Intrepid ne possédaient qu'un seul ordinateur central. Il était capable d'accéder simultanément à 47 millions de bus de données, d'exécuter 575 billions de calculs par nanoseconde, à une température de fonctionnement de -263°C à 1516°C.(VOY: "Concerning Flight")

Selon les "manuels techniques", les vaisseaux de classe Galaxy possédaient trois ordinateurs centraux, alors que ceux de classe Intrepid et de classe Sovereign n'en avaient que deux - cette redondance permettant d'éviter une panne totale au cas où l'un des ordinateurs centraux serait endommagé.
Dans le cas des Intrepids, cette information est cependant démentie par "Concerning Flight".

Historique[]

Ordinateur central à bord d'un vaisseau de classe Galaxy, années 2360

En 2372, après s'être téléportés à bord de l'IKS Drovana afin d'obtenir les codes de détonation d'un champ de mines klingon, Worf et Kurn prétendirent être là pour examiner l'ordinateur central. (DS9: "Sons of Mogh")

En 2373, Worf demande à Nog de charger les fichiers systèmes d'un relais phaseur dans l'ordinateur central de l'USS Defiant NX-74205. (DS9: "Soldiers of the Empire")

En 2374, afin de mettre l'ordinateur central de Deep Space 9 hors service et empêcher ainsi le Dominion de détruire le champ de mines protégeant le vortex bajoran, Kira Nerys et Rom songèrent à faire sauter l'ordinateur central de la station. Ils essayèrent par la suite de le saboter par des moyens plus conventionnels. (DS9: "Sacrifice of Angels")

En 2374 encore, des pirates agissant pour le compte de Tau dérobèrent l'ordinateur central de l'USS Voyager NCC-74656. (VOY: "Concerning Flight")

Advertisement