Memory Alpha
Advertisement

Processus d'implantation en 2369

Le processus d'implantation désignait une procédure chirurgicale invasive et contrôlée permettant la symbiose entre un Trill et un Symbiote trill.

Description[]

Pour qu'un Trill devienne un trill "fusionné" en devenant l'hôte d'une autre forme de vie, un Symbiote trill, il fallait joindre physiquement les deux entités pour qu'elles puissent fusionner ensuite mentalement.

Le processus d'implantation était considéré comme un honneur pour tout initié trill ayant subit un entrainement spécifique en vu de cette issue. Le futur hôte devait subir un acte chirurgical invasif consistant à placer le symbiote trill dans une poche placée au niveau de l'abdomen du trill. Au cœur de cette poche la très fine parois séparant les deux espèces permettait au symbiote d'entrer en connexion physique avec son hôte. (DS9: "Dax", "Invasive Procedures")

Une fois la "fusion" effective pendant plus de quatre-vingt treize heures, le symbiote et l'hôte étaient devenus interdépendants et ne pouvaient survivre l'un sans l'autre. Toutefois, si ce n'était pas sa première "fusion", un symbiote pouvait survivre quelques temps en dehors d'un hôte si il pouvait être transféré rapidement dans les bassins des cavernes de Mak'ala sur la planète Trill. (DS9: "Invasive Procedures")

Le processus d'implantation allait plus loin qu'une simple "fusion" physique, les deux cerveaux de l'hôte et du symbiote entretenait une communication permanente grâce à l'isoboramine. Les deux esprits étaient séparés mais agissaient de concert. On pouvait observer deux tracés d'ondes cérébrales en étudiant un trill "fusionné", les deux se chevauchaient mais étaient indépendants. (DS9: "Dax", "Equilibrium")

De façon très exceptionnelle la processus d'implantation pouvait être réalisé sur un hôte non-trill, comme un humain. Si le Symbiote trill pouvait survivre dans ce type d'hôte, le corps humain lui était rapidement dégradé par la présence du symbiote nuisant à la survie des deux entités. (TNG: "The Host")

Le processus d'implantation pouvait être réalisé chez un hybride trill, la "fusion" étant durable et stable. (DS9: "Children of Time")

Advertisement