Memory Alpha
Advertisement
Memory Alpha
14 768
pages
Capitaines, héros 2017 XXx.jpg
Redjac vu sur un écran
Redjac vu sur un écran

Nom: Redjac
"Jack l'Eventreur"
"Beratis"
"Kesla"
Genre: Indéterminé
Espèce: Entité de type inconnue non-corporelle
Naissance: Inconnue (avant 1888)
Mort: 2267 probablement
Situation: Organisme parasite
Redjac dans le corps d'Hengist avec un otage
Redjac dans le corps d'Hengist avec un otage
Redjac dans le corps de Jaris tentant de tuer James Kirk
Redjac dans le corps de Jaris tentant de tuer James Kirk


"C'est un nom ! Beratis, Kesla...Redjac!"
-Sybo

Redjac (connu aussi en tant que Jack l'Eventreur, Beratis, Kesla) était une forme de vie non-humanoïde qui vivait depuis plusieurs siècles.

Histoire[]

Redjac voyageait de planète en planète afin de se nourrir de la peur et de la souffrance en commettant des meurtres en séries. Redjac était une sorte d'organisme parasite puisqu'il avait besoin d'un hôte humanoïde pour commettre ses meurtres.

SES MEURTRES

Et d'autres meurtres avec l'identité de Kesla sur Deneb II

En 2267, après avoir commis des meurtres sur Argelius II en tant qu'Hengist, le Lieutenant Commander Montgomery Scott de l'USS Enterprise NCC-1701 fut accusé des meurtres. Cependant la véritable identité d'Hengist fut plus tard révélée. Lors d'une sorte de procès Redjac/Hengist découvert prit en otage la Yeowoman Tankris puis possèda brièvement le Préfet Jaris, qui fut rapidement libéré par une prise vulcaine faite par Spock. À la suite de cela l'entité Redjac fut téléportée à l'extérieur dans l'espace profond espérant qu'il mourrait de faim. (TOS: "Wolf in the Fold")

Non-canon[]

  • Dans les années 2280, l'équipage de l'USS Enterprise est à nouveau confronté à l'entité Redjac, dans les comics "Wolf on the Prowl" et "Wolf at the Door" (DC Comics, Vol. 1 #22-23 1986).

Liens externes[]

Advertisement