FANDOM


Monde réel
(article ou section(s) écrit(es) à partir du point de vue: "monde réel")


Personnel de production

Roger Guyett

Nom : Roger Guyett
Profession ST : Effets spéciaux


Roger Guyett est un spécialiste des effets spéciaux, travaillant pour Industrial Light & Magic. En tant que tel, il a notamment travaillé sur "Star Trek (film 2009)".

Star Trek Modifier

Roger Guyett a travaillé sur les effets spéciaux de "Star Trek (film 2009)" pour le compte d'ILM. Il a également été directeur de la deuxième unité sur ce film.

Il remporta un Oscar pour le travail réalisé sur les effets spéciaux de Star Trek, conjointement avec Russell Earl, Paul Kavanagh et Burt Dalton. Ttous les quatre furent également nominés aux Saturn Awards en 2010 pour ce même travail [1].

Hors Star Trek Modifier

Le premier projet de Guyett chez ILM fut le film Casper, en 1995, en tant que directeur technique senior. Il a ensuite été superviseur des images par ordinateur sur Twister en 1996 (avec Zach Grenier, Richard Lineback, Alan Ruck, Scott Thomson et Sean Whalen) et Mars Attacks! (avec Michael Reilly Burke, Willie Garson et Paul Winfield) ; puis superviseur associé des effets visuels sur Speed 2: Cruise Control ; co-superviseur des effets visuels sur le film oscarisé Il faut sauver le soldat Ryan avant d'être enfin nommé superviseur des effets spéciaux à ILM.

Après le film Mission: Impossible III de Paramount Pictures en 2006, Star Trek fut sa deuxième collaboration avec le producteur et réalisateur J.J. Abrams.

Guyett a aussi supervisé les équipes d'effets visuels d'ILM sur deux films Harry Potter : Harry Potter à l'école des sorciers en 2001 et Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban en 2004. Ce dernier lui valu d'ailleurs une nomination aux Oscars. Guyett a également supervisé les effets visuels de Star Wars: Episode III - Attack of the Sith (où il fait même un caméo) et de deux Pirates des Caraïbes (Le Secret du coffre maudit et Jusqu'au bout du monde, tous deux avec Lee Arenberg).

Liens externes Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC  .