FANDOM


Dominion fires
Vaisseaux du Dominion et de l'Union Cardassienne ouvrant le feu sur Deep Space 9
Année: Fin 2373
Localisation: Cardassia
Forces confrontées: Fédération des Planètes Unies / Empire Klingon
vs
Dominion / Union Cardassienne

La Seconde bataille de Deep Space 9 était l'affrontement qui opposa le Dominion, et son alliée l'Union Cardassienne, à la Fédération autour de la station spatiale Deep Space 9 durant la Guerre du Dominion. (DS9: "Call to Arms")

PréludeModifier

Vers la fin de l'année 2373, les tensions diplomatiques entre le Dominion et l'Alliance Fédération-Empire Klingon atteignent leur niveau critique lorsque Starfleet décide de miner le Vortex afin d'empêcher d'autres renforts militaires du Dominion d'arriver dans le Quadrant Alpha. Après une rencontre tendue entre le Capitaine Benjamin Sisko, représentant de la Fédération, et Weyoun, du Dominion, la guerre devient un événement inévitable et les préparatifs sont mis en route des deux côtés. Starfleet décide de laisser tomber Deep Space Nine et axe sa stratégie d'attaque préliminaire sur les chantiers navals de Torros III. En conséquence, la station spatiale est livrée à elle-même. Le Capitaine Sisko se prépare donc comme il le peut, espérant simplement accélérer le processus de minage du Vortex et le terminer avant l'assaut du Dominion.

La batailleModifier

L'Oiseau-de-Proie klingon IKS Rotarran, du Général Martok, est envoyé par Sisko à la frontière pour fournir un avertissement avancé de l'arrivée de l'ennemi. Les forces du Dominion arrivent enfin, alors que le USS Défiant n'a pas encore achevé son travail de minage du Vortex. La bataille est courte mais intense, Deep Space Nine parvenant à abattre un nombre significatif de navires cardassiens et du Dominion. Une fois l'opération de minage terminée, sous le bombardement des forces du Dominion, le Capitaine Sisko ordonne l'évacuation de la station.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC  .