FANDOM


Réalités multiples
(informations couvrant un ou plusieurs plans d'existence)
Odan Symbiont
Un Symbiote trill en (2367)

Un Symbiote trill était une forme de vie consciente vermiforme originaire de la planète Trill.

Le Symbiote trill était une espèce à part entière. C'était une forme de vie symbiotique mais tous les symbiotes n'étaient pas de cette espèce.

PhysiologieModifier

Le Symbiote trill vivait principalement dans le corps d'un hôte humanoïde de l'espèce Trill, elle-même originaire de la planète. Ils étaient implantés dans l'abdomen du Trill volontaire. Lors de cette symbiose, le Symbiote trill et l'hôte "fusionnaient". (DS9: "Dax")

Leur durée de vie était longue, environ cinq cent ans. Les Symbiotes trills pouvaient donc être transférés dans un autre hôte en cas de décès du précédent.
En cas de transfert d'hôte, le Symbiote trill gardait tous les souvenirs et compétences de ses précédents hôtes et les partageaient intégralement avec le nouvel hôte. Les Symbiotes trills grâce à ces symbioses répétées pouvaient ainsi acquérir une très grande expérience. (DS9: "Dax")

Les Symbiotes trills étaient implantés chirurgicalement dans la cavité abdominale de l'hôte. Au bout de quatre vingt trois heures la "fusion" était irréversible, le Symbiote trill et l'hôte étaient devenus dépendant l'un de l'autre. Le Trill "fusionné" mourrait en quelques heures si le Symbiote trill était retiré. Il en était de même pour le Symbiote trill si il restait trop longtemps hors d'un hôte. (DS9: "Dax", "Invasive Procedures")

La communication neurale entre l'hôte et le Symbiote trill s'effectuait à l'aide d'une substance biologique, nommé isoboramine. (DS9: "Equilibrium")

Les Humains par l'assimilation trill pouvaient également devenir hôte d'un Symbiote trill, cependant celui-ci ne pouvait rester dans leur corps très longtemps, sous peine d'endommager l'hôte humain. (TNG: "The Host")

Normalement, un Symbiote trill pouvait survivre dans un hôte partiellement Trill. (DS9: "Children of Time")

Les Symbiotes trills se développaient dans les cavernes de Mak'ala sur Trill et étaient surveillés par des Gardiens. Ils communiquaient entre eux via des impulsions électriques transmises à travers l'eau laiteuse dans laquelle ils résidaient. Ils pouvaient aussi avoir une communication très basique avec les Trills même si ils n'étaient pas "fusionnés". (DS9: "Equilibrium")

CultureModifier

Jusqu'au milieu du 24ème siècle, on ne savait pas que les Trills était en fait une espèce symbiotique, car la "fusion" était considérée comme une affaire privée. Les nouveaux hôtes durent souvent mentir pour expliquer pourquoi ils possédaient autant de souvenirs et de compétences, issues des hôtes précédents.

Ce n'est qu'en 2367 que la véritable nature des Trills et l'existence même des Symbiotes trills fut connue de la Fédération. Lorsque l'hôte trill masculin de l'ambassadeur Odan décéda. Pour ne pas perdre aussi le Symbote trill la commission de symbiose dut envoyer en urgence un nouvel hôte, Kareel, à l'USS Enterprise -D pour effectuer la "fusion". Beverly Crusher devint le premier médecin de Starfleet à apprendre l'existence du processus d'implantation et à le réaliser. (TNG: "The Host")

Au 24ème siècle, il était admis que seul un Trill sur mille était capable de supporter la symbiose. Cependant, ce nombre était en réalité plus proche de 50% de la population, mais cela a été gardé secret car chaque année environ cinq mille Trills devenaient Initiés trills alors que seulement cinq cent Symbiotes trills étaient disponibles. (DS9: "Equilibrium")

La commission de symbiose supervisait la sélection des Symbiotes trills et des futurs hôtes. Les aspirants à la symbiose, les Initiés trills, devaient être désignés apte par cette commission pour espérer "fusionner". Les Symbiotes trills comptaient sur la commission pour survivre à travers des hôtes Trills adaptés. Car un hôte inapte à la "fusion" rejetait le Symbiote trill et tous deux mourraient. De plus la personnalité de l'hôte ne devait pas s'effacer face à celle du Symbiote trill. (DS9: "Dax", "Invasive Procedures", "Equilibrium")

Rites et cérémonies Modifier

Symbiotes trills notables Modifier


Réalités multiples
(informations couvrant un ou plusieurs plans d'existence)

ApparitionsModifier

Coulisses Modifier

  • Les symbiotes trills partagent quelques similarités avec les Goa'ulds {w} et les Tok'ras {w}, de l'univers Stargate {w}, mais le premier est techniquement parasitaire tandis que le second se rapproche plus de la parfaite symbiose des symbiotes trills(même si les 2 sont de la même espèce , leur différence est idéologique).

Liens externes Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC  .