Memory Alpha
Advertisement

Tarsus IV était la quatrième planète du système de Tarsus, où s'est installée une colonie de la Fédération aux 23ème et 24ème siècles.

Histoire[]

En 2246, un champignon exotique détruisit une partie majeure de la nourriture de la colonie, mettant en danger de grande famine les 8000 colons. Le gouverneur de la colonie, Kodos, prit une décision extrême consistant à tuer 4000 colons afin de sauver les 4000 autres dits plus "valables" en se basant sur les théories de l'eugénisme. Les ravitaillements terriens arrivèrent plus rapidement que prévu, mais trop tard pour les 4000 colons assassinés. Les forces terriennes trouvèrent un corps carbonisé qui semblait être Kodos. Parmi les survivants, James T. Kirk, Kevin Riley et Thomas Leighton faisaient partie des neuf témoins oculaires du massacre à pouvoir reconnaitre le visage de Kodos. 20 ans plus tard, Kodos fut découvert vivant sous l'identité d'Anton Karidian sur la planète Q. Il fut découvert que sa fille Lenore Karidian avait assassiné plusieurs témoins oculaires pour couvrir l'identité de son père, jusqu'à tuer celui-ci par accident à bord de l'USS Enterprise NCC-1701. (TOS: "The Conscience of the King" ; SNW: "A Quality of Mercy")

En 2328, Tarsus IV fut la destination de plusieurs passagers de transports commerciaux en provenance de Gamma Trianguli VI : Zayra Cabot (ayant voyagé à bord du SS Manoa NAR-28474) ; Jack Litchfeld (à bord du SS Kogin NAR-24016) ; David Stipes et Lorine Mendell (à bord du SS Wisconsin NAR-53732). (TNG Remastered: "Inheritance", okudagramme)

Habitants[]

Voir : Habitants de Tarsus IV

Coulisses[]

  • Dans une version antérieure du script de TOS: "The Conscience of the King", le massacre de Tarsus IV fut référencé comme la rébellion de Tarsus IV, mais aucune rébellion n'a finalement été établie dans la version finale. Dans ce même script, Kirk décrivait Tarsus IV comme une colonie qui se désintégrait devant ses yeux : famine, émeutes, désastre. La méthode d'exécution employée par Kodos était une chambre antimatière, qui désintégra d'un coup les 4000 colons à partir d'un simple commande.
  • D'après l'application Star Trek accompagnant "Star Trek Into Darkness", la biographie de John Harrison dans la ligne temporelle Kelvin mentionnait qu'il était l'un des neuf survivants de l'attaque sur la planète en 2246, ses parents Richard et Sara périrent. Il n'est pas indiqué s'il s'agit du même évènement que dans la ligne temporelle prime.
  • D'après le roman "Avenger", la famine était un acte d'éco-terrorisme. Il s'agissait d'un banc d'essai pour une épidémie crée par les Symmetristes, un groupe environnementaliste radical qui croit que le plan cosmique formant la base de la Prime Directive devrait s'appliquer aux écologies planétaires. Après la famine, ils assistèrent Kodos dans sa fuite et lui fournirent l'identité d'Anton Karidian.
  • Dans la nouvelle "Though Hell Should Bar the Way" de "Enterprise Logs", l'USS Enterprise, commandé par Robert April, était en route vers Tarsus IV avec des ravitaillements lorsqu'il fut attaqué par un vaisseau klingon commandé par Kor. Après être parvenu à maîtriser le vaisseau klingon, l’Enterprise arriva à Tarsus IV pour découvrir que le massacre avait déjà eu lieu, laissant April hanté de savoir s'il serait arrivé à temps sans les Klingons.

Liens externes[]

Advertisement