Memory Alpha
Advertisement

Preuve irréfutable de Gegan

Extrapolation de ce à quoi l'individu pouvait ressembler

(Ce à quoi il ressemble réellement)

La théorie des lointaines origines était une hypothèse scientifique Voth émise à la fin du 24ème siècle. Cette théorie expose que, contrairement à la doctrine, les Voths n'étaient pas originaires de l'espace qu'ils occupaient, mais avaient évolué dans une autre partie de la Galaxie de la Voie Lactée avant d'arriver dans l'espace voth d'une manière indéterminée.

Cette théorie était hautement controversée car elle s'opposait à l'un des principes de la société voth : la doctrine qui prétend que les Voths étaient les premiers êtres vivants ayant évolué dans leur région de l'espace. Cette doctrine commençait à être questionnée au 24ème siècle par les cercles scientifiques, les cercles philosophiques et même par le peuple.

Forra Gegen, un paléontologue moléculaire affilié au cercle d'archéologie, consacra une décennie sur cette théorie. En 2373, il découvrit les restes du membre d'équipage de l'USS Voyager, Hogan, décédé en 2372 sur Hanon IV. En analysant sa structure osseuse et sa structure ADN, Gegen découvrit que les Humains et les Voths partageaient 47 marqueurs génétiques, une preuve solide que ces deux espèces étaient liées.

Espérant obtenir les moyens pour une expédition, Gegen montra ses preuves auprès du ministère des anciens, où ses idées ne suscitèrent que résistance. Gegen dût alors se défendre contre des accusations de canular visant à miner l'autorité du ministère. Il embarqua alors à bord d'un simple vaisseau spatial en quête de nouvelles preuves.

Gegen passa plusieurs semaines à retracer le trajet du Voyager puis à analyser son équipage. L'équipage du Voyager permit d'ajouter de nouveaux éléments à cette théorie, comme l'idée que les Voths descendaient des Hadrosauridaes disparus de la Terre il y a 65 millions d'années.

Cependant, le ministère des anciens n'appréciait pas les conclusions de Gegen, les considérant comme une attaque contre la doctrine et leur autorité. Le ministère décida de saisir ses recherches dont le vaisseau Voyager et de condamner Gegen pour hérésie contre la doctrine. Le ministère préféra l'idée que les similarités génétiques étaient le résultat d'une convergence aléatoire, ignorant des données plus complètes du Voyager qui réfuteraient cette idée.

La Ministre Odala expliqua finalement que le fait que leur peuple étaient des immigrants, de pathétiques réfugiés sans héritage était inacceptable pour elle.

Devant le projet de destruction du Voyager et de son emprisonnement, il décida de rétracter sa théorie à regret, afin de protéger ses 'cousins distants'. Cependant, en disant au-revoir à son ami Chakotay du Voyager, Gegan reçut en cadeau un globe terrestre, et exprima l'espoir que les Voths voient un jour la Terre comme une maison. (VOY: "Distant Origin")

Advertisement