FANDOM


MONDE RÉEL: Littérature trekkienne
(Œuvres apocryphes / non-canons)
The Completely Useless Star Trek Encyclopedia
Auteurs: Steve Lyons et Chris Howarth
Illustrateur: Slatter Anderson
Éditeur: Virgin Publishing
Parution : 1994
Pages: 241
Références: ISBN 0753501988

The Completely Useless Unauthorized Star Trek Encyclopedia est un ouvrage de référence parodique qui porte un regard humoristique sur l'univers Star Trek, ses acteurs, ses personnages et ses fans.

RésuméModifier

Quatrième de couverture de la version originale 
Il arrive ! Le livre qui aurait pu être bien plus épais et bourré de faits et d'anecdotes, mais ne l'est pas. Mais si sa taille est décevante, il ne recèle pas moins une pléthore d'informations, aussi triviales qu'inutiles, sur Star Trek et toutes ses incarnations, et en particulier sur sa version animée.

La première entrée par ordre alphabétique est :

  • Amiral
Personnage humain mystérieux apparaissant dans l'épisode pilote de The Next Generation. Par le plus grand des hasards, il se trouve que "l'amiral" est joué par DeForest Kelley, vedette de la série originale, et qu'il a a peu près l'âge qu'aurait, oh, disons le docteur McCoy par exemple. Il semble qu'il soit retraité de la division médicale de Starfleet, laisse entendre qu'il n'apprécie guère les téléporteurs et a un genre relation avec un vaisseau nommé Enterprise. Hum... On se demande bien qui ça peut être. Surement pas notre bon Leonard McCoy, ou ils l'auraient dit clairement. N'est-ce pas, docteur ?
Des extraits de sources sous copyright sont incluses ici pour de la revue de détails seulement, sans intention aucune de violation des droits d'auteurs.

CoulissesModifier

  • De nouveaux articles écrits dans un style similaire furent publiés dans Star Trek Magazine à partir de 2009.
  • Les auteurs ont écrit ce livre juste après avoir travaillé sur Doctor Who: The Completely Useless Encyclopedia, un ouvrage similaire consacré à l'univers de la série Doctor Who. The Completely Useless Star Trek Encyclopedia contient d'ailleurs plusieurs références humoristiques à cette série, cachées au milieu des articles consacrés à Star Trek.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC  .