Memory Alpha
Advertisement

L'USS Reliant NCC-1864 était un vaisseau spatial de la Fédération de classe Miranda affilié à Starfleet, en service durant la deuxième moitié du 23ème siècle.

Histoire[]

En 2264, le vaisseau fut lancé. (PIC: "The Star Gazer")

En 2267, le Reliant fut soumis à une cale-sèche à la base stellaire 11. (TOS: "Court Martial", okudagramme)

Projet Genesis

En 2285, , sous le commandement du capitaine Clark Terrell, le Reliant avait pour mission d'assister Carol Marcus pour le projet Genesis. Tandis que Marcus et son équipe travaillait sur la station spatiale Regula 1. Le Reliant recherchait une planète sans vie afin de répondre aux conditions du niveau 3 du projet.

La colère de Khan

À la date stellaire 8130, le Reliant approcha de Ceti Alpha VI. Durant le scan de la planète, l'un des scanneurs du Reliant détecta un "flux d'énergie mineur" à sa surface qui se trouvait à un autre endroit que celui prévu pour l'expérience. Impatients car leur mission était sans succès, Terrel et Pavel Chekov se téléportèrent rapidement afin d'aller voir ce qu'était ce flux d'énergie. Espérant que ce serait quelque chose qu'il pourrait "extraire" de la planète pour permettre l'expérience du projet Genesis.

Khan et ses Améliorés sur la passerelle du Reliant

Mais les 2 officiers découvrirent un groupe de personnes exilées, menées par Khan Noonien Singh. Immédiatement Khan et ses amis Améliorés capturèrent Terrell et Chekov et les informèrent que le Reliant n'était pas en orbite de Ceti Alpha VI mais de Ceti Alpha V. Khan força Terrell et Chekov à la soumission en leur insérant une anguille de Ceti. Leur cerveau contrôlé, Khan s'empara du Reliant et abandonna l'équipage sur la planète. Ayant appris l'existence du projet Genesis et s'étant emparé de toutes les connaissances nécessaires, Khan conduisit le Reliant vers Regula 1.

Incapable d'obtenir ce qu'il voulait de la part de l'équipage de la station, Khan utilisa alors le Reliant pour intercepter l'Amiral James Kirk et l'USS Enterprise NCC-1701. Le Reliant en embuscade réussit à causer de sévères dommages à l' Enterprise, mais Khan ne put savourer sa victoire entièrement l' Enterprise le contra dans un piège tendu par Kirk. Cette contre-attaque causa des dommages assez conséquents puisque le Reliant perdit le contrôle de ses torpilles à photon et sa vitesse de distorsion. Malgré ses dommages le Reliant s'échappa et retourna vers Regula 1 et alla se cacher derrière le planétoïde désormais appelé Genesis. Plus tard, Khan réengagea le Reliant contre l' Enterprise et tenta de le détruire dans la nébuleuse de Mutara

Le combat final

Le Reliant endommagé

Voir aussi: Bataille de la Nébuleuse de Mutara.

Après avoir effectué toutes ses réparations, Khan découvrit que l' Enterprise n'était pas aussi endommagé qu'il le croyait alors il engagea une nouvelle bataille dans la Nébuleuse de Mutara. Malgré son avantage tactique sur l' Enterprise Khan perdit la bataille à cause de son manque d'expérience en stratégie opérationnelle à bord d'un vaisseau. L' Enterprise fut capable de prendre l'avantage malgré ses dégâts et manoeuvra autour du Reliant et le détruisit en tirant sur le haut de sa soucoupe puis sur ses nacelles.

Le Reliant fut finalement détruit dans la nébuleuse après que Khan eût déclenché le dispositif Genesis. ("Star Trek II: The Wrath of Khan")

Manifeste de l'équipage[]

Voir: Personnel de l'USS Reliant NCC-1864

Coulisses[]

Un classe Miranda participant à la guerre du Dominion avec la NCC-1864

Advertisement