FANDOM


L'ultritium était un explosif chimique extrêmement puissant.

DescriptionModifier

L'ultritium était pratiquement indécelable par les détecteurs conventionnels et donc souvent utilisé dans les attentats. Quatre-vingt dix isotones d'ultritium enrichi avaient assez de puissance explosive pour détruire presque tout dans un rayon de huit cents kilomètres. (DS9: "A Time to Stand")

HistoireModifier

En 2346, le major Kira Nerys se retrouva sur la station spatiale Terok Nor après avoir utilisé l'Orbe du temps. Elle utilisa une bombe artisanale fabriqué à base de résine d'ultritium qui était dissimulée dans une boucle d'oreille bajorane. Nerys devait éliminer gul Dukat mais, ne put le faire sa mère étant la femme de confort du Cardassien à la même époque. (DS9: "Wrongs Darker Than Death or Night")

En 2371, une mine d'ultritium se trouvant sur un astéroïde du quadrant Gamma fut convertie par le Dominion et devint le camp d'internement 371. (DS9: "In Purgatory's Shadow")

Au début de 2373, le capitaine Benjamin Sisko et d'autres officiers de Starfleet découvrirent l'épave d'un vaisseau d'attaque jem'hadar. Peu de temps après ils furent bombardés par d'autres Jem'Hadars à l'aide d'obus explosifs d'ultritium. (DS9: "The Ship")

En 2374, durant la guerre du Dominion, une équipe d'infiltration dirigée par le capitaine Benjamin Sisko utilisa un container piégé à l'ultritium pour détruire l'installation principale du Dominion servant à la fabrication de la ketracel blanche dans le quadrant Alpha. (DS9: "A Time to Stand")

Liens externesModifier

(en) Ultritium sur Memory Beta, wiki Star Trek non-canon.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-NC .